Le Blog de Depart et Cestne

J+481



Divers
Le lymphocyte B dans la maladie parodontale
Comme son nom l’indique, bridge signifie pont en anglais.
Y-a-t-il un spÉcialiste de l’ orthodontie?
Endodontie


Le lymphocyte B dans la maladie parodontale
Les parodontites sont des pathologies chroniques liées à l’accumulation du biofilm bactérien, à l’origine des processus immuno-inflammatoires induits notamment par le LPS et les endotoxines qui ont comme conséquence la destruction progressive du parodonte notamment l’os alvéolaire et la perte des dents. Cette réaction inflammatoire fait intervenir de nombreux acteurs de la réponse immunitaire, dont les lymphocytes B (LB). Les LB activés expriment de nombreux facteurs impliqués dans l'ostéoclastogenèse comme le RANKL, le TNFalpha ou l'IL-6. Ainsi des LB activés peuvent induire la différenciation des ostéoclastes et participer à la destruction osseuse observée dans la maladie parodontale.

Les sous-populations lymphocytaires présentes dans le sang et la gencive des patients souffrant de maladie parodontale n'ont été que peu étudiées alors qu'elles pourraient être un indicateur de l’évolution de la maladie ou permettre d’étudier la réponse au traitement. Notre objectif est de caractériser les sous-populations des LB présentes au cours de la mise en place d’une maladie parodontale à la fois dans le sang et dans des biopsies gingivales. L'analyse des LB dans le sang pourrait permettre de mettre en évidence l'association d'une sous-population particulière avec l'agressivité de la maladie parodontale. Cela permettrait de mieux comprendre la physiopathologie des maladies parodontales et pourrait servir à affiner le diagnostic et mieux poser un pronostic vis à vis de l’évolution d’une atteinte parodontale (Détartrage Dentaire).

De plus, la maladie parodontale présente de nombreuses similitudes avec la polyarthrite rhumatoïde (PR). Les biothérapies ciblées contre certaines cytokines à visée anti-inflamatoire sont de plus en plus utilisées comme stratégie de traitement des PR. Ces thérapies moléculaires systémiques pourraient avoir un impact sur d’autres pathologies à expression immuno-inflammatoire comme les parodontites. Ce domaine d’investigation est encore très peu exploré notamment pour les biothérapies récentes. Ceci nous a conduits à nous poser la question si ce type de traitement systémique a un effet sur le parodonte, en analysant les conséquences éventuelles de ce traitement au niveau parodontal, et plus largement, mieux comprendre la réponse biologique à ce type de traitement sur le plan moléculaire au niveau du fluide gingival (fourniture dentaires).

Cliquez ici pour voir la photo
Message déposé le 08.06.2017 à 10:20 - Commentaires (0)


Comme son nom l’indique, bridge signifie pont en anglais.
Le bridge est une prothèse fixée visant à remplacer une ou plusieurs dents. Le nombre de dents à remplacer devra être en relation avec le nombre et la solidité des dents supports.
On pourrait imaginer que le pont représenterait les dents absentes et que les piliers du bridge correspondraient aux dents supports.

Le respect de ces règles mécaniques conditionnera la pérennité du futur bridge.
Les dents bordant l’édentation sont réduites (comme dans la préparation des couronnes) et devront être parallèles dans les trois sens de l’espace pour permettre l’insertion du bridge qui est une structure rigide.

Ces dents piliers soutiennent un pont intermédiaire remplaçant les dents absentes.
La réalisation de bridge doit répondre à certains critères mécaniques. En effet, les dents supports devront être suffisamment solides pour pouvoir supporter le remplacement d’une ou plusieurs dents (Press lab dentaire).


Autre solution esthétique dans le cas de grosses cavités de carie : Les Inlays


Une autre solution esthétique existe : il s’agit des incrustations (ou inlays) en compomères ou en céramique.

Leur préparation et leur fabrication relèvent d’une grande minutie.

Après le nettoyage de la carie, le praticien préparera la dent en réalisant une cavité dont l’architecture spécifique sera adoptée pour la pose d’un inlay (ou incrustation).

Après une prise d’empreinte, l’incrustation est réalisée en laboratoire. Ce travail respecte parfaitement la morphologie de la dent.

Ses qualités mécaniques et esthétiques restituent la forme, le volume, la solidité de la dent originelle.

L’herméticité assurée par les incrustations (ou inlay) est optimale. Cette technique esthétique est peu invasive et nous aide souvent à repousser l’indication de la couronne.


Principal défaut des inlays :

Cette intervention est hélas encore trop mal remboursée par la sécurité sociale et les mutuelles (Vibreur dentaire).
Message déposé le 01.04.2017 à 12:30 - Commentaires (0)


Y-a-t-il un spÉcialiste de l’ orthodontie?

Le dentiste n’a généralement pas l’expertise nécessaire pour réaliser un traitement orthodontique. Un spécialiste dans ce domaine est appelé un orthodontiste. En plus de la formation universitaire de base de cinq ans, l’orthodontiste poursuit une formation spécialisée de tois ans.



Comment puis-je savoir si j’ai besoin d’un traitement orthodontique?
Habituellement, le dentiste peut détecter les anomalies orthodontiques, mais il est difficile pour quiconque de se rendre compte que l’on mache incorrectement.


Même ainsi, l’orthodontiste peut déterminer si vous avez besoin d’un traitement orthodontique après un diagnostic exhaustif (antécédents médicaux et dentaires, examen clinique, moulage de la dentition, radiographies et photographies), et élaborer un plan de traitement qui convient à vos besoins.


Si vous avez l’une des conditions suivantes, vous devriez peut-être recevoir un traitement orthodontique::


Supraclusion: Les dents anterieures supérieures couvrent presque entièrement les dents antérieures inférieures (Matériel Laboratoire Dentaire).



Mettez en surbrillance augmenté: Divergence entre les deux mâchoires agrandies horizontalement.



Occlusion croisée: Quand on mache souvent les dents du haut sont en avant par rapport à la partie inférieure.


Béance: L’espace entre les dents anterieures lorsque les dents posterieures sont en contact quand on mache.



Déviation de la ligne médiane: Quand la ligne imaginaire qui traverse le milieu du visage et des dents antérieures (incisives) ne sont pas alignées avec les dents du bas.


Diastèmes: séparations ou espaces entre les dents résultant de dents manquantes ou qui occupent peu de place.


Le surpeuplement: Lorsque les dents sont trop grosses pour être logées dans l’espace prévu par les mâchoires (Taille-plâtre dentaire).

Message déposé le 13.01.2017 à 11:50 - Commentaires (0)


Endodontie
Le traitement de canal, que l’on nomme également traitement endodontique, consiste à nettoyer et désinfecter le canal radiculaire d’une dent, ce qui permet d’éliminer tout foyer infectieux de ce dernier. Ce traitement est indiqué dans le but de conserver une dent qui serait autrement condamnée à l’extraction suite à un accident, à une carie profonde ou à une restauration importante.



Toute dent contient un ou des canaux où l’on retrouve la pulpe dentaire. Cette dernière est un tissu mou qui renferme les nerfs et les vaisseaux sanguins qui permettent à la dent de se développer. Une pulpe dentaire atteinte par la carie ou par un quelconque traumatisme peut causer des douleurs importantes et développer une infection qui évoluera en abcès dentaire. Dans ces conditions, le traitement de canal constitue la technique de choix qui permettra de nettoyer, désinfecter et sceller le canal dentaire afin de préserver la dent(Moteur d’endodontie).



Le traitement de canal connaît un taux de réussite élevé et il se déroule sans douleur, dans la majorité des cas. Il est réalisé sous anesthésie locale, et il sera généralement effectué en une ou deux séances. En premier lieu, une petite cavité d’accès sera pratiquée dans la dent par le dentiste et la pulpe infectée sera éliminée. Il y aura, par la suite, nettoyage du canal afin d’éviter tout potentiel d’infection. Finalement, les canaux radiculaires seront obturés, et l’on procédera à la restauration finale de l’extérieur de la dent (plombage).



Équipement spécialisé

Il est opportun de mentionner qu’au Centre Dentaire Martin Dutil, nous disposons du système appelé « Endo-rotatif » pour l’exécution de tous les traitements de canaux. Cet équipement technologique permet de réaliser le traitement du canal dentaire avec des instruments de rotation continue spécifiques utilisés avec une procédure standardisée, plutôt que de le faire manuellement. Le traitement de canal est donc exécuté plus simplement et plus rapidement grâce à cet équipement… Et les résultats obtenus n’en sont qu’améliorés(fourniture dentaires).
Message déposé le 27.10.2016 à 11:49 - Commentaires (0)


 Livre d'Or

 Contact



Tous les messages
Le lymphocyte B dans la maladie parodontale
Comme son nom l’indique, bridge signifie pont en anglais.
Y-a-t-il un spÉcialiste de l’ orthodontie?
Endodontie


Créez votre blog sur Blog-grossesse.com