Le Blog de Stéphanie, matthieu et Lili-rose et noélie

J+1870

Après une petite princesse née le 24 août 2012, l'idée conjointe de ne plus avoir d'enfants après une grossesse mouvementée et une césarienne programmée, maman a changé d'avis aux 15 mois de sa fille et mis 5 mois à convaincre papa...maintenant ça y est, l'aventure de la conception va pouvoir (re)commencer.

Arès 4 mois d'essais, bébé a décidé de venir s'installer dans mon bidon <3




Mon quotidien
Changement de vie
On continue d'avancer
19 mois !
17 mois
Babygym
16 mois
15 mois
14 mois
Instant fugace de bonheur
13 mois
Un an ! ! !
Crêpe
9 mois (et demi)
8 mois
7 mois
6 mois
5 mois
Début de la diversification
4 mois
3 mois
2 mois
Petit selfie avec papa
Mes 3 amours
La crapule à sa maman
Petits moments entre soeurs
1 mois
4 semaines
3 semaines
2 semaines
Le séjour à la maternité
1 semaine
J-1
J-2
J-3
J-5
J-7
J-9
Fausse alerte
J-25
J-30
J-40
Ras le bol
7 mois
Petit tour aux urgences
6 mois
* Le prénom *
Décompte à 2 chiffres
Ces jours dans le brouillard
Il était une fin
Un week-end éprouvant
Cette fois c'est bien la fin...
Papa le sent bouger aussi !
4 mois
Je me suis enfin décidée !
Des coups !
Bubulles
Meilleurs voeux
3 mois
2 mois
Petite photo
1 mois
4074
"Indélicatesse" de mon médecin
Courses pour l'annonce à la famille, et appel à la gygy
Réultats de la pds
L'annonce au papa
Je crois que ça y est !
Des nouvelles
Même si...
Ca ne pourra pas être septembre...
Ce ne sera pas août non plus
Ca ne sera pas juillet...
A l'heure
Anarchie
*System Error*
Victoirrre pour le peuple
Du mieux

Les Présentations
Nous y voilà

Mes rendez-vous
Bilan (positif) des rdv de la semaine
Rdv mensuels
Rdv avec la psy de la périnatalité
Nos rdv
Ton suivi
3ème et 4ème rdv avec la psychomotricienne
2ème séance avec la psychomotricienne
1er rdv avec la psychomotricienne
Passage de la puéricultrice et de la psychomotricienne
Rdv de pris avec la puéricultrice et la psychomotricienne
1er rdv avec la psychologue
Examen des 11 mois
Rdv PMI 10 mois
Rdv du terme
Rdv gygy - J-20
Rdv avec l'anesthésiste
Dernier rdv avec la sage-femme
4ème cours de prépa à l'accouchement
3ème cours de prépa à l'accouchement
2ème cours de prépa à l'accouchement
3ème rdv avec la sage-femme
1er cours de prépa à l'accouchement
2ème rdv avec la sage-femme
Test de surcharge glucosée
Rdv avec la sage-femme homéopathe
1er rdv avec la sage-femme
Rdv chez la gynéco
Rdv avec la gynéco
1er rdv avec la gynéco
Rdv gynéco et retrait implant

Les échographies
Echographie du 3ème trimestre
Echographie du 2ème trimestre
Echographie du 1er trimestre
Echo de datation

Les achats
Prime de naissance et achats
Achats en pagaille
Achats
Déjà des achats

Le jour J
Ta naissance (partie 2)
Ta naissance (partie 1)
Le grand jour!

Divers
Zoo de la Fléche
Tes 5 ans
4 ans de Noélie
Quoi de neuf pour maman en cette rentrée?
Coucou à nounou
26 mois
25 mois
Baby-accrobranche
Ton anniversaire
2 ans !
Les (très) bonnes nouvelles de maman
Sortie à la ferme pédagogique
Canicule
Journée à Pairi Daiza
23 mois
Entre soeurs
22 mois
Pâques
Formation générale BAFA
Une page se tourne
Coup d'oeil dans le rétro
21 mois !
Coup de blues au Royaume du Positif
J'ai trouvé LA perle
20 mois !
Varicelle
Intoxication alimentaire?
Bonne année !
18 mois !
Jour de Noël
Réveillon du 24 décembre
1ère séance de circomotricité
1er rdv avec la psy du CMP
Un point sur nos rdv
Mes filles
Snap
Papa ! Maman !
Visite de la puéricultrice de la PMI
Keep the smile
1er selfie
Ton premier anniversaire (partie deux)
Ton premier anniversaire (partie un)
Séance photo avec ta soeur
Séance photo dans le jardin
11 mois
Vacances sur la Côte d'Azur
Balançoire
Campagne les Initiés
Syndrome pied-main-bouche et impétigo
La voilà !
Infection respiratoire et poussée dentaire
Maman retravaille
Bonne année
Noël 2015 (suite)
Noël 2015
Baptême de Noélie / Mes 30 ans
07/10/14 - 07/10/15
Préparatifs du baptême
Il y a un an
La rééducation périnéale
Mes 2 pépettes dans le même pyjama
Descente périnéale
Signification du prénom Noélie
Principaux traits de caractère des natifs du signe du cancer
La boîte à papa
La boîte à grande soeur


Une page se tourne
Hier ce fut bel et bien notre dernier rdv avec Mme A*, la psy de la périnatalité.
Rdv qui fut bref (15 mn) car nous étions en retard à cause de travaux et donc de bouchons sur la route.

Après concertation avec Béatrice et Isabelle, nos rdv mensuels et les "soins à domicile" s'arrêtent.
Elle nous a redit à quel point nous avions progressé, toi et moi, sur tous les plans. Elle me laisse donc "voler de mes propres ailes", car oui j'ai "des ailes" et il est temps que je m'en serve.
Elle s'est dit contente que mon suivi au CMP me convienne et m'aide, et qu'elle sera toujours là si un problème se présente à nouveau. Elle a vu que j'ai plus confiance en moi, en mes qualités de maman.
Elle t'a souhaité de bien grandir, ainsi qu'à ta soeur, venue avec nous. Elle vous a fait chacune un gros bisou.

La puéricultrice viendra donc te dire au revoir dans 15 jours, et la psychomotricienne dans 3 semaines.

Elles nous ont aidé et m'ont soutenu pendant 9 mois, lorsque j'étais en pleins doutes, en pleines interrogations et noyée dans ma culpabilité.
Je les remercie toutes les 3 pour tout ce qu'elles ont fait pour nous.

Maintenant nous allons bien, notre relation s'est tissée dans un meilleur environnement émotionnel si je puis dire. Nous allons continuer notre chemin. Il sera pavé de tendresse et de compréhension bien sûr, et de beaux projets familiaux.
Une page se tourne...
Message déposé le 13.04.2017 à 10:05 - Commentaires (0)


On continue d'avancer
Hier, après 3 semaines d'absence, la psychomotricienne a fait son grand come back.
Je lui ai parlé de tes progrès et de tes problèmes d'alimentation qui se sont résolus.
Elle a dit que tu te fais très bien comprendre, que tu a hâte de grandir, que tu fais énormément de progrès. Pour elle, tu n'as plus besoin de suivi. Tu es "grande". Elle a dit qu'elle viendra te dire au revoir.
La puéricultrice vient mardi car c'était prévu, et nous voyons la psy mercredi, qui décidera (ou non) de l'arrêt de ton suivi. Moi je suis sûre que tu n'auras plus besoin de toutes ces gentilles dames, j'ai confiance en nous !

Sinon ton mot du moment c'est "pipi". Ton "truc" de la semaine : ouvrir les portes et te sauver sur la terrasse, dans le jardin ou dans l'allée grrrr. Il faut penser à fermer à clef.
Tu as aussi peur quand ta soeur monte sur quelque chose, tu chouines et dis "abé abé" car tu redoutes une chute.
Tu dis "agan" pour le toboggan, "aour" pour "yaourt", "a-o" pour vélo. Tu fais "allo" dans mon téléphone. Tu dis "en bas" quand on descend les escaliers. Tu comptes "un-deux".

Maman a revu sa divine psy hier. Elle m'a d'abord demandé si ça allait. Oui, sauf la fatigue propre à chaque fin de période scolaire. Nous avons à nouveau parlé de mon enfance et du fait que mes parents m'ont élevé en pensant que le monde était dangereux, d'où mes nombreuses craintes à propos de tout et n'importe quoi.
Elle m'a proposé de faire des séances d'hypnose, afin de m'aider à me détendre et afin de trier ce qu'il y a dans mon "sac". Ce sac, c'est notre fardeau, celui que nous portons tous, et dans lequel se trouvent souvent des choses dont on a plus besoin. Une fois ces angoisses triées et redonnées aux personnes à qui elles appartiennent (ma mère, ma grand-mère, moi enfant etc), je repartirai bien plus légère sur le chemin de la vie.
Cette idée m'a emballée !
Verdict dans 3 semaines (congés pour elle, formation pour moi).

En parlant de formation, après bien du mal, j'ai enfin eu le lieu et les horaires de ma base BAFA. Reste à savoir si j'aurai des plats sans gluten ou si je dois apporter mes repas.
J'ai hâte d'y être, même si je vais forcément stresser, je suis contente de pouvoir apprendre de nouvelles choses, de rencontrer de nouvelles personnes et de poser la première brique d'un nouveau projet professionnel.

Voilà pour les nouvelles. En vous souhaitant à tous et toutes de bonnes vacances !
Message déposé le 07.04.2017 à 14:27 - Commentaires (1)


Coup d'oeil dans le rétro
La semaine dernière, en te mettant au lit pour la sieste et en te voyant rigoler car je te croquais le bidon, un flashback m'est apparu.
Je nous ai revu, un an plus tôt...je me suis rappelée notre relation si compliquée, cette rancoeur, cette souffrance que je ressentais en te voyant (car cela me rappelait le décès de mon père) et qui m'étouffait.
Et là je me suis dit que je te découvre enfin (depuis déjà de nombreux mois), je sais enfin qui tu es, comment tu es et où est ta place. Tu es une petite fille (et non plus mon bébé) franche, entière, aimable, au sens littéral du terme. Tu es casse-cou, tu ne tiens pas en place, tu es très énergique, usante même parfois. Avec toi ça passe ou ça casse, il n'y a pas de demi-mesure. Tu me rappelles moi, ta maman, qui a tant de mal à se poser 5mn.
Tu es différente de Lili, je l'ai aussi enfin intégrée. Tu as ton caractère, ton rythme, tes propres goûts. Deux grossesses différentes, deux accouchements différents, deux enfants différentes.

Je pense que je vais pouvoir enfin avancer, être apaisée, grâce à la psychothérapie. Je vais arrêter de faire le parallèle entre ma mère et moi, entre ma soeur et moi et ta soeur et toi.
J'ai trop couvé Lili car j'avais peur de la mettre de côté comme ma mère m'a mis de côté.
C'est fou comme les choses se répètent et comme parfois en voulant bien faire, on fait pire. En voulant "épargner" Lili, je t'ai laissé seule.

Je t'ai aimé de suite mais je n'ai pas su le dire, le montrer. J'étais tellement sous le choc de tous les évènements qui venaient de se passer que je m'occupais de toi tel un robot.
La psy m'a dit que oui c'est certain je t'ai aimé de suite car je suis "une super maman", nous avons juste eu un problème de communication. Le bébé pleure pour attirer l'attention de sa maman, mais la maman en souffrance est encore plus irritée par les cris de son bébé. Nous étions coincés dans un cercle vicieux.
Quand je repense au fait que je t'ai traité de "monstre", que je t'ai dit que tu "gâchais ma vie"...je me sens horriblement mal. Mme G* m'assure qu'il ne faut pas que je culpabilise car pour elle, je ne pouvais pas être la mère la plus heureuse du monde, en disant que je pleurerais la perte de mon papa 6 mois après.
Pour elle, si j'étais heureuse grâce à toi, je trahissais la mémoire de mon père.
Elle m'a dit que j'ai vécu sur 1 an de temps ce que vivent 3 personnes en 6 ans. Ca a été comme un cyclone pour moi. Mais si tu n'avais pas été là, j'aurai eu bien plus de mal à m'en remettre. Les choses n'arrivent pas par hasard dans la vie.
L'important c'est de prendre le recul nécessaire pour analyser la situation. J'ai bien fait d'en parler, de dire que je me sentais mal, que j'avais peur un jour de te secouer ou autre.

Aujourd'hui je me sens mieux, j'ai l'impression qu'il m'a fallu passer par une sorte de convalescence; panser mes blessures, accepter mes émotions, bonnes ou mauvaises; me laisser aller à avoir du chagrin. J'ai le droit d'avoir été malheureuse à un moment de ma vie. Quand je pense à nos débuts peu glorieux ma Poupougne, je sens une fêlure dans mon coeur, j'ai les larmes aux bords des yeux. Je suis humaine, je fais des erreurs.
Je travaille (dur) pour être à la hauteur, pour faire de mon mieux.

J'apprécie nos moments à 2, à 3 et à 4. Hier nous avons été faire les magasins en amoureuses. Tu as été sage, tu m'a bien donné la main sur le parking et le trottoir.
J'adore tes grands éclats de rire quand je te croque le cou et que tu dis "acore". J'aime quand tu me tends tes petits bras en disant "maman ca-in".
Je voulais une fille qui me ressemble, car ta soeur c'est tout papa, mais peut-être que j'ai eu peur devant le fait accompli car je manque d'estime pour moi-même...
Oui j'ai peut-être eu peur de ne pas réussir à t'aider à te construire, avec tout l'amour et le soutien que tu mérites car ma mère ne l'a pas fait pour moi.
Je suis sur la bonne voie, sur le chemin de la "guérison".

Aux autres mamans je voudrai dire qu'on est toutes dans la même galère, on voudrait montrer que l'on est toujours au top, que l'on assure alors que l'on crève de peur de foirer quelque chose dans l'éducation de nos enfants.
Alors ayons confiance en nous, en nos bambins et faisons juste ce que l'on pense être le mieux.
Rien mais absolument rien ne nous prépare dans la vie aux difficultés que l'on rencontre quand on est mère. La peur de l'échec, du pas assez bien, des maladies graves ou bénignes, des problèmes de sommeil, d'alimentation, de transit, d'école et tout ce que vous voulez.
Bien sûr nos maris, parfois nos mères ou nos copines nous soutiennent mais nous avons le destin d'autres être humains entre nos mains ! Alors faisons ce qui est humainement possible de faire. Tant pis si nos gamins n'ont pas de couches lavables, ne mangent pas bio ou regardent la télé avant 3 ans! Chérissons-les simplement, créons leurs de jolis souvenirs, disons-leurs quand ils nous enquiquinent et surtout aimons-les du mieux que nous pouvons.
Nous sommes des mamans qui déchireeeeent ! ! ! ;-)
Message déposé le 28.03.2017 à 14:18 - Commentaires (4)


21 mois !
Les semaines et les mois continuent de s'enchaîner à toute vitesse et toi ma Poupougne, tu ne cesses de grandir et d'évoluer.
Tu dis "mémé", "atki (merci) maman/papa/Lili", "lait", tu as dit une fois "papa z'étais zaze" (parce que tu as entendu ta soeur le dire) et tu répètes les sons que tu entends.
Tu arrives à descendre les 3 marches pour sortir de la maison seule, en t'accrochant à la rampe d'escaliers.

Tu manges correctement à nouveau. Tu te régales avec de la soupe le soir et mange le midi comme nous. Pour le petit déj' et le goûter tu as quasiment comme Lili (par exemple brioche, briquette de lait à la fraise ou tartine à la confiture). En tant de parents ça nous chagrine un peu que tu manges déjà des "cochonneries" mais comme a dit la puéricultrice, l'équilibre alimentaire ne se fait par sur une journée. Au moins maintenant tu goûtes tout de bon coeur même si ça ne te plaît pas trop (comme les pruneaux ou la moutarde par exemple que tu as tenu à tester lol).

Comme le printemps est ponctuel cette année, tu peux jouer dehors avec Lili, et nous avons déjà refait 2 fois du vélo en famille.

Demain, après 15 jours sans psychomotricienne ni puéricultrice, Béatrice fait son grand retour, la semaine prochaine ce sera Isabelle, et nous verrons le 12 pour la suite des évènements.

Côté rdv de maman, jeudi dernier ce fut le rdv avec la psy. Encore une fois, nous avons eu une discussion des plus intéressante, elle a su cerner certaines choses, me les expliquer et moi j'avais réfléchi aussi à certains trucs de mon côté. Je lui ai confié à quoi j'aspire vraiment dans la vie, et que je pense mériter mieux que ce que j'ai maintenant (par là je veux dire le fait de ne pas avoir assez d'estime de moi-même, ne pas avoir de travail et de ne pas pouvoir faire de folie au niveau financier).
Pour me calmer, je dois travailler sur une image mentale, ce qui devrait permettre de me sentir apaisée quand je sens le regard des autres sur moi.

Malheureusement, à cause d'un agenda surchargé, elle ne pourra plus me recevoir que tous les quinze jours, mais je ferai avec !
Message déposé le 27.03.2017 à 18:34 - Commentaires (1)


Coup de blues au Royaume du Positif
Mardi dernier, le moral gonflé à bloc grâce à ma super psy, je décide d'avoir une conversation avec mon homme sur tous les changements qui s'opèrent dans ma vie depuis quelques temps. Je lui demande s'il voit mes progrès, s'il remarque les efforts que je fais, bref ce qu'il pense de la "nouvelle moi".
Et là niet, nada, que dalle ! Il ne voit aucune différence. Je manque m'étouffer de stupeur. Whaaaat? Pourtant il vit bien avec moi (même s'il est absent 10h par jour), il a du remarquer la chose quand même?!
Et bien non, il ne voit pas ma bonne humeur, il ne me voit pas chanter ni danser, ni essayer de moins râler. Il a vu que je me maquille, m'habille et me coiffe plus souvent certes mais il est passé à côté du plus gros. Enfin je me bouge, enfin j'ai la force de faire une thérapie, enfin j'ai le courage de refaire une (courte) formation pour bosser enfin dans le domaine qui m'intéresse, enfin j'arrive à moins dépendre de la bonne volonté de ma mère. Enfin j'arrive à avoir des conversations avec sa famille.
Bilan 1h30 de discussion et ça me reste encore en travers de la gorge, surtout quand il m'a dit qu'il ne sait pas si je joue avec Noélie dans la journée car je ne lui dit pas (tout le temps). Je vais en parler avec la psy demain. Elle est d'accord avec moi sur le manque flagrant d'empathie des hommes, je me demande donc ce qu'elle va en dire...

Sinon 2ème coup de mou hier matin car j'ai demandé à ma soeur quand est-ce qu'on allait enfin se voir car je n'ai pas vu mes nièces depuis le 30 décembre. Et vous connaissez la chanson aussi bien que moi maintenant, elle ne peut pas, elle travaille, elle a ds courses à faire, son beau-père et à l'hôpital etc etc. Je m'autorise à être triste, mais je ne pleure pas. J'insiste, elle me dit qu'elle me redira quoi car effectivement sa plus grande s'ennuie et ça lui ferait du bien de sortir un peu.

L'après-midi dernière séance de sophro. Trois absents, pas mes copines donc c'est bien. Nous faisons un point sur le déroulement de cette session, sur nos efforts et nos projets. Nous faisons une petite phase de vraie sophro por nous détendre. Puis nous faisons notre repas phénoménologique, où nous mélangeons tout et n'importe quoi (par exemple camembert/compote) pour expérimenter de nouvelles choses et surprendre nos sens.
Normalement on refera un point, en groupe début juin.
Nous avons papoté entre filles à la sortie et c'est tout. Ca m'a laissé une impression douce-amère. Mon amie là-bas n'était pas en forme, elle était en larmes et avait même un instant oublié mon prénom. Je pense que c'est parce qu'elle a augmenté son traitement. Elle m'a dit qu'elle est dans l'annuaire et que je peux l'appeler, mais je ne le ferai pas...
En tout cas elle m'a au moins rassuré sur une chose, comme les autres membres du groupe,son ami non plus ne voit pas ses efforts, comme la famille en général.

Ce midi ma mère (qui est passée en coup de vent hier) me demande par sms si je ne devais pas avoir ma filleule aujourd'hui. Je lui réponds qu' Elodie ne m'a pas redit quoi. A 14h10 je reçois un texto de ma soeur pour aller chercher Eva. Je ne peux pas, comme elle ne m'a pas tenu au courant j'ai dit à mon mari qu'il pouvait prendre ma voiture. Je n'ai qu'un siège auto dans la Laguna et ma mère travaille et ne peut donc pas garder mes filles pour que j'y aille.
Ma soeur me dit que ce n'est rien et qu ce sera pour la prochaine fois mais je n'y crois pas...ou alors ce sera en 2020?!

La femme de mon demi-frère m'a écrit sur FB hier (à l'occasion de nos 2 ans d'amitié sur ce site ha ha) qu'il faudrait que l'on essaye de se voir pendant les vacances de Pâques. Compte là-dessus et bois de l'eau comme on dit. Je sais que je ne verrai pas ma nièce de ce côté-là non plus. J'ai mis un "j'aime" pour la forme à sa publication.

Par contre jeudi dernier la grande soeur de mon mari et venue avec son fils. Lili et Noélie était contentes. Nous ne nous étions pas vus depuis janvier. Il faisait beau et les enfants ont pu jouer dans le jardin.

En tout cas, tout ça me fait de la peine et me donne envie de pleurer, je me sens rejetée, moi qui ai tant d'amour à offrir. J'ai encore plus envie de tout plaquer et de partir vivre loin avec ma petite famille.
Encore un mois à attendre pour passer le BAFA, c'est long, j'ai hâte de me changer les idées et d'apprendre des choses, de rencontrer de nouvelles personnes.

Je sais que ce cheminement est avant tout personnel, que je change pour moi, pour mon bien-être mais ça m'a rendu triste que ça ne soit pas encore visible aux yeux de la personne la plus importante dans ma vie.
Message déposé le 22.03.2017 à 16:39 - Commentaires (3)


Bilan (positif) des rdv de la semaine
Une semaine chargée en rdv pour Noélie et moi : mardi sophro de groupe, mercredi psy de Noélie, jeudi psychomotricienne et vendredi psy pour maman. Ce fut aussi la rentrée à la babygym pour nous (après la varicelle).

En sophro ce fut une séance au top (l'avant dernière snif) : retrouvailles avec ma copine Brigitte, absente la dernière fois; qualités à trouver chez notre voisin(e) avec les lettres de son prénom; yoga du rire; jeu du carrosse; et enfin chansons des années 80...une vraie séance bonne humeur comme l'a dit l'infirmière.

Avec Mme A*, nous ne nous étions pas vu depuis janvier (à cause de la gastro). Elle a été ravie de constater tous les progrès de Noélie, qui grandit et va très bien. Elle a vu aussi du progrès chez moi et m'a dit que j'avais toujours été assidue et que j'avais toujours suivi ses indications et conseils, ainsi que ceux de la puéricultrice et de la psychomotricienne.
Elle a vu que j'étais moins stressée, que j'avais plus confiance en moi et en mes capacités de maman.
On refera un point le 12 avril avant ma formation (qui a été avancée de 2 jours) et elle va voir avec ses deux collègues pour espacer les rdv à domicile.

La séance avec la psychomotricienne n'a pas été très longue ni très productive. Noélie ayant un rhume et toussant un peu, elle était fatiguée, n'avait pas beaucoup mangé et réclamait des câlins. Elle est donc retournée se coucher. Prochain rdv dans 15 jours.

A la gym la maman de Samuel et moi-même nous sommes rendues compte que l'on vit dans la même rue. Nous depuis presque 2 ans, elle 5 et nous ne nous sommes jamais croisées avant, même pour aller à la gym, car elle arrive plus tôt, n'ayant pas de grand à conduire à l'école.

Mon rdv avec Mme G* fut encore une fois super. J'ai compté les jours entre les rdv ! J'avais hâte de commencer la thérapie, j'en avais tellement besoin.
Nous avons parlé de ma mère (of course!), qui comme elle gardait les filles ce matin m'a inondé de réflexions désagréables évidemment, de ma famille en général, d'une partie de mon enfance, de mon ex...
Ca m'a fait un bien fou, comme si mon tout mon être attendait de pouvoir se livrer depuis toujours. Elle m'a rassuré à nouveau, complimenté pour être une si bonne maman avec tout ce que j'ai vécu.
Nous nous revoyons mardi et je suis sortie de son bureau reboostée.

En ce moment je me sens bien, légère, joyeuse, comme je ne m'étais pas sentie depuis des lustres. Je me sens libérée, délivrée, dépoussiérée même lol.
Je souris, chante, danse (sur les tubes de Jean-Jacques Goldman, du dessin-animé Vaïana et des Worlds Apart mdr), suis de bonne humeur. J'ai envie de faire plein de choses, j'attends le printemps pour arracher les mauvaises herbes du jardin, nettoyer la terrasse, planter des fleurs, semer des graines pour récolter des légumes, faire des promenades, du vélo...
Je guette l'éclosion des fleurs, j'écoute les petits z'osiaux chanter :-)

Hier cela faisait 2 ans pile que mon père est décédé mais j'ai su y penser sans pleurer, sans avoir de souvenirs douloureux qui remontaient à la surface. Je me suis vraiment montrée apaisée et sereine. L'acceptation...enfin...je pense.
Message déposé le 10.03.2017 à 15:05 - Commentaires (4)


J'ai trouvé LA perle
Mercredi 1er mars je suis allée pour la 1ère fois rencontrer la psychologue qui va me suivre.
Mme G* : jeune, dynamique, rassurante, empathique, compréhensive, adorable, douce et tout ce que vous voulez. Je l'épouserai si je pouvais ! lol
J'avais une légère appréhension (peur de tomber sur une vieille bique plus vraiment dans le coup) mais le feeling est super bien passé.
J'ai expliqué brièvement ce qui m'a conduite au CMP, les problèmes que je pouvais rencontrer et d'où ils viennent. Je lui ai même parlé de la "critiquite aigüe" qui m'envahit en ce moment vis-à-vis de mon mari, alors même que c'est mon pilier. J'ai été élevée de la sorte donc c'est dur de casser certains schémas.
Elle va couper avec moi les "tentacules" que ma mère a sur moi, m'accompagner "avec douceur" et en me "tenant la main"dans le "labyrinthe dans lequel je suis enfermée".
Elle m'a dit que nous allons aussi rassurer la petite fille qui est en moi. Elle m'a prévenu, ça ne sera pas évident et je vais pleurer. Elle m'a demandé si je me sentais prête, car elle elle sent que "la personne sous tout ça a hâte de commencer à vivre sa vie". Je lui ai répondu par l'affirmative.
Elle m'a dit que j'avais fait le plus gros du travail, que je suis très lucide sur mon parcours, que j'ai réalisé une fine analyse de la situation et que je peux être fière de moi. Fière aussi d'avoir osé dire ce qui n'allait pas (notamment l'an dernier avec Noélie), de m'être remise en question et de tout faire pour que les choses changent.
Je vais donc la voir une fois par semaine (on changera de rythme si cela fait trop). J'ai hâte de ressentir les bénéfices de cette thérapie. Il était temps et je suis ravie d'avoir trouvé LA bonne professionnelle, celle qui ne me fera pas abandonner, celle à qui je dirai TOUT ce qui me tracasse, sans honte ni jugement.

Une autre bonne chose dont je n'avais pas encore parlé : il y a un mois j'ai versé un acompte pour réaliser une formation en avril. Voulant travailler depuis longtemps avec les enfants sans vraiment osé faire quelque chose dans ce sens (à part la demande d'agrément d'ass mat que la puéricultrice m'a fait annuler car ma dernière est encore trop jeune), je vais donc passer le BAFA. Certes c'est plutôt réservé aux jeunes mais au moins c'est un pas de plus vers le CAP petite enfance que j'envisage, et un peu plus de légitimité pour postuler dans les associations de garde d'enfants à domicile !
Message déposé le 03.03.2017 à 14:14 - Commentaires (2)


20 mois !
Encore un mois passé à toute allure et beaucoup de progrès pour toi au compteur.

Niveau langage, les mots arrivent à toute vitesse : pépé, eau, kéké (Bourriquet), en haut, y l'est là, popo (pot), popote (compote), bébé, bobottes (bottes), boiboite (boîte), avo (bravo), ké (clef) pinpon, main, né (bonnet), Toto (le chien virtuel de Lili), ature (ceinture).
Tu essayes de répéter la dernière syllabe des mots que l'on prononce (voit, concon pour comptons par exemple). Cet après-midi tu as bien dit distinctement ton premier oui.

Tu montes presque tout l'escalier debout en te tenant au mur. Tu manges seule même si tu en mets partout évidemment. Tu fredonnes souvent. Tu veux tout faire seule, tu es très indépendante. Tu préfères essayer de grimper dans notre lit par un autre côté par exemple, plutôt que nous demander de l'aide. Les câlins que tu nous fais durent 10 secondes à peine et tu en es assez avare, à mon grand désespoir (car ta soeur elle est encore une vraie pot de colle). Tu préfères être debout plutôt qu'assise dans la baignoire. Tu aimes quand je mets des vidéos avec des photos et cris d'animaux. Tu aimes te dandiner sur la musique et dis "acore" quand ça s'arrête.
En ce moment tu joues beaucoup avec le lecteur Violette de ta soeur, tu chantes et tu répètes les mots entendus.

Niveau alimentation c'est difficile en ce moment, tu ne veux plus d'assiettes toutes prêtes (même en essayant les 24 mois) ni de repas faits par maman. Si on t'écoutais, tu ne te nourrirais que de pain, de confiture, de compote et de fromage ! ! ! Tu essayes toujours de piquer les biscuits de ta soeur. Pour te contenter nous avons acheté les brioches aux pépites de chocolat les moins grasses et sucrées que nous avons pu trouver en magasin (nous n'en sommes pas fiers mais c'est mieux que rester le ventre vide...).
Même les biscuits (y compris aux pépites) et yaourts pour bébé ne trouvent plus grâce à tes yeux !

Tu veux de moins en moins rester dans ta poussette lorsque nous allons nous promener, tu hurles pour marcher et crapahuter dans l'herbe.

Niveau santé ta varicelle est finalement pire que celle de Lili niveau boutons, pas un endroit de ton corps n'est épargné. Par contre tu n'as pas eu de fièvre du tout et tu étais en forme.
Là les boutons commencent à s'assécher.
Vivement que cette mauvaise période soit enfin derrière nous.

J'ai du annuler ton dernier rdv avec la psy de la périnat pour cause de gastro. J'y vais la semaine prochaine mais nous avons déjà mis en place le nouveau roulement de tes rdv à domicile. La puéricultrice et la psychomotricienne se relayent donc une semaine sur deux, au lieu de venir toutes les deux la même semaine.

Moi j'ai mon 1er rdv avec la psychologue du CMP ce mercredi. C'est avec elle que je vais travailler sur mon manque de confiance.

Message déposé le 27.02.2017 à 15:32 - Commentaires (1)


Varicelle
Ta soeur ayant sorti ses boutons il y a plus de 15 jours, j'avoue que j'espérais que tu passes à côté...et bien non !
Alors qu'elle finit de perdre ses dernières croûtes, toi tu as sorti deux petits boutons sur le ventre hier matin. J'ai prévenu ton père par sms, lui disant que c'était peut-être (enfin) ça.
Et effectivement ce matin, en changeant ta couche je vois plusieurs gros boutons, dont un déjà rempli de ce fameux liquide que nous connaissons si bien maintenant. Plusieurs petits sont venus s'ajouter au fil de la matinée sur tes jambes, entre tes fesses, sur ton cou et ton front.
Je t'ai de suite coupé les ongles mais tu te grattes quand même.
Prochaine étape : la fièvre et la poussée de vésicules sur 24 à 48h.
Tu n'as pas aimé que je désinfecte tes premiers boutons en tout cas, mais bonne nouvelle, après 5 jours à ne presque rien mangé (ça qui se préparait s'en doute, plus une dent qui finissait de percer), tu as bien mangé ce midi. Profitons-en car ça ne durera certainement pas !

Notons que finalement ton épisode de vomissements était bien la gastro, puisque pour moi elle s'est déclarée le surlendemain, alors que j'étais dans la salle d'attente du cabinet de radiologie/échographie pour faire une écho mammaire (pour une mastite).
Toi tu n'as plus rien eu mais moi j'ai vomi et eu la diarrhée jusqu'au soir 22h45. Puis rien jusqu'au lendemain soir (diarrhée à nouveau) et mal de ventre jusqu'au samedi.
Nous sommes quand même sortis prendre l'air en famille le week-end, après 15 jours à avoir été cloîtré à la maison.

Les deux semaines qui arrivent vont être sympa si tu es dans le même état que ta soeur, avec la reprise de l'école, et de mes rdv.

Message déposé le 23.02.2017 à 14:50 - Commentaires (0)


Intoxication alimentaire?
Ma Poupougne, cette nuit de 0h10 à environ 2h30 tu as vomi 5 ou 6 fois. Avec papa, nous avons arrêté de compter car à peine nous te remettions dans ton lit qu'il fallait se relever.
Je ne me suis pas sentie très bien non plus à cause de l'odeur de lait rance et ai rendu deux fois à mon tour.
Papa pense que c'est à cause du concombre que nous avons mangé hier soir car il en a retrouvé des morceaux dans ton lit. Pourtant ni Lili ni lui n'ont été malades.

Ta soeur a un bon sommeil et n'a pas été réveillée par tes cris ni tes pleurs. Nous avons du te doucher (avec bien du mal tant tu pleurais de peur, c'était la première fois que tu vomissais) et te changer plusieurs fois, ainsi que tes doudous, draps et couvertures. Nous t'avons fait des câlins dans notre lit.

Après cela nous avons pu dormir (maman seulement vers 4h) jusque 9h. Ce matin tu pétais à nouveau la forme (et tant mieux). Moi j'ai encore la gorge en feu et l'estomac barbouillé.

Bien sûr nous allons continuer à surveiller ton état de santé. Nous nous attendons plutôt à ce que tu attrapes incessamment sous peu la varicelle de ta soeur.
Message déposé le 13.02.2017 à 12:23 - Commentaires (0)


19 mois !
Comme je le disais dans mon précédent post, en un mois de temps, les choses ont bien évolué pour ma Poupougne.
Elle boit enfin son eau seule (au bibi ou dans sa tasse d'apprentissage), elle boit son lait seule (au bibi) et depuis presque une semaine, on la laisse manger seule.
Comme vous pouvez le constater sur les photos, parfois ça se passe impeccablement bien et parfois c'est le carnage lol.
Le principal c'est qu'elle soit fière de faire des choses seule, et que l'on puisse faire autre chose pendant ce temps.
J'avoue que j'avais du mal à la laisser faire, je suis toujours dans la précipitation (malgré ma grande organisation, il y a souvent un imprévu). Je me disais que si je le faisais moi-même, ça irait plus vite.
Noélie met aussi ses biberons à laver dans l'évier, en plus de mettre sa couche sale à la poubelle. Bon par contre elle a du jeter deux bibs sans qu'on s'en rende compte, donc on a du en racheter^^.

Elle a goûté un morceau de Kinder (merci à sa grand' tante) et un cornichon. Elle a recraché le morceau de poire venant du gâteau que sa mamie avait fait.

Elle dit "accord" pour "d'accord", "acole" pour "école". Elle imite le cochon et dit "à dada" pour le cheval.

Elle est moins réservée : hier en fin de séance de Babygym, elle a été faire d'elle-même un bisou à Nicolas l'animateur, alors qu'elle n'osait pas passer à côté de lui. Elle a laissé Christine, la dame de la mairie, lui faire un bisou; ainsi que ma psy.

Je l'ai laissé 3 fois ailleurs pour mes rdv (médicaux, entretien d'embauche - sans suite- et pour aller au ciné avec mon homme et notre aînée) : elle a crié au début, chez ses mamies et chez sa grand' tante, mais ensuite ça a été.

Avec sa soeur, c'est toujours "je t'aime...moi non plus" : soit elles font la queuleuleu en chantant "ahhh tut tut tut", soit elles se disputent une couverture ou un jouet.

Je pense qu'on progresse dans le bon sens. Mais comme je dis, il y a des jours avec et des jours sans, comme pour tout le monde.


Hier j'ai eu mon 2ème rdv avec la psychiatre (20mn d'attente pour 20mn de rdv!). Comme je n'ai pas de problème psychiatrique, sa collègue psychologue prendra bientôt le relais, pour que je puisse travailler avec elle sur mon (énorme) manque de confiance en moi, et toutes mes craintes.
Elle a vu aussi que la sophro me fait du bien.
Je continue mes efforts, essaie de positiver et de casser la routine du quotidien.
Je me pense sur la bonne voie. Je n'ai en tout cas, jamais fait tant d'efforts auparavant, tant pris sur moi pour y parvenir.

Message déposé le 27.01.2017 à 14:55 - Commentaires (2)


Rdv mensuels
J'ai repris la sophro mardi (je n'avais pas pu aller à la séance précédente, ayant été prévenue trop tard). Ca m'a fait un bien fou. Nous avons mis en scène des verbes, afin de travailler sur nos sentiments et émotions. J'ai ouvert les vannes et laisser le trop plein couler. J'ai parlé à coeur ouvert et cela m'a aidé à retrouver le moral. Notamment par rapport à une remarque déplaisante de ma mère, et une de mon mari.

J'ai retrouvé avec plaisir Brigitte, qui va mieux, son sourire a été contagieux. Elle m'a gentiment poussé à agir plus concrètement pour avancer dans ma vie.

Nous avons plein de "devoirs à la maison" pour la prochaine séance, et aussi des choses à faire jusqu'au 31 décembre ! Par exemple écrire sur un post-it en fin de journée ce qui a été positif dans cette même journée, le mettre dans un grand bocal et ne plus y toucher. Le faire chaque jour et relire chaque post-it le soir de la St Sylvestre, pour voir à quel point on a évolué.
Nous avons eu aussi une liste de "100 choses à faire en 2017". Nous devons cocher celles qui nous intéressent et mettre la date à laquelle nous avons réalisé cette chose (écrire une lettre d'adieu à son père, sauter du grand plongeoir, faire l'amour dehors, acheter la 1ère veste que l'on voit...) et dire comment cela s'est passé, si c'était comme on l'espérait, si ça nous a aidé, si c'était dur de sauter le pas.
L'infirmière nous a conseillé un bouquin que je vais aller acheter ce week-end en librairie (ne l'ayant pas trouvé en hypermarché) : "Ta deuxième vie commence quand tu te rends compte que tu n'en as qu'une", de Raphaëlle Giordano. Ecrit par une coach, sous la forme d'un roman, il est paraît-il plein de conseils que l'on peut mettre en pratique dès que l'on commence la lecture.


Hier j'ai fait le point avec la psy de Noélie. Tout va bien, elle évolue parfaitement. Elle a fait d'énormes progrès (comme je le décrirais dans mon prochain article) Cependant, jusqu'au 15 février, on continue les 2 rdv par semaine, on passera à un par semaine ensuite. La puéricultrice et la psychomotricienne viendront donc en alternance. Tout cela pour que je puisse trouver du soutien si besoin est.

Cet après-midi j'ai mon 2ème rdv avec ma psy à moi. On verra bien ce que ça donne. Effectivement j'ai encore peur, encore besoin de conseils car je n'ai toujours pas trouver la force ni la motivation de me mettre un bon coup de pied aux fesses pour réaliser mes projets.
J'hésite, je me dis pourquoi agir si c'est pour échouer, que je suis aussi bien chez moi avec mes enfants. J'ai peur de me confronter au monde réel, celui du travail. Celui où je risque de me planter encore, d'être rabaissée.
Mais je sais que d'un autre côté je veux changer de branche et partir vivre dans le 44. Et pour cela bien-sûr il faut de l'expérience et de l'argent.
Je suis consciente que je dois bouger, me secouer mais je manque cruellement de courage. Personne ne peut le faire à ma place. Si ça ne vient pas de moi, les choses ne changeront jamais. Or je veux qu'elles changent plus que tout. Je veux réaliser mes rêves !
Message déposé le 26.01.2017 à 14:10 - Commentaires (4)


Bonne année !
Nous revoilà déjà au moment où l'on se souhaite plein de bonnes choses (qui arrivent, ou pas) !
2016 fut à peine meilleure que 2015...2017 commence mal pour nous (la voiture de mon mari a été vandalisée la nuit du réveillon).
Bref, je vous souhaite plein de jolis projets, de beaux rêves, beaucoup d'envies.
Je vous souhaite des sourires, des rires, de la joie, de l'émotion.
Je vous souhaite des câlins, des bisous, des "je t'aime".
Et surtout, de tout mon coeur, je vous souhaite ce qu'à mes yeux nous avons le plus besoin dans nos vies par les temps qui courent : de la force, et de l'espoir ! ! !

Message déposé le 05.01.2017 à 15:22 - Commentaires (1)


18 mois !
Le 27 décembre, nous avons passé le cap de la demi-année en plus.
On se dirige irrémédiablement vers les 2 ans et ça se voit, puisque bien avant tes 18 mois, tu es entrée dans la fameuse "phase d'opposition". Tu dis donc "non" à tout et pour tout (ô joie!).

Tu as furieusement tendance à présent à zapper la sieste du matin. Tu dors soit le midi, soit en début d'aprem, et parfois un peu le soir. C'est vraiment au jour le jour.

Tes 11ème et 12ème dents sont enfin définitivement sorties. J'ai vu ce matin que la 13ème a commencé à percer, et la 14ème commence à se voir à travers ta gencive.

Tu dis maintenant bien "Lili", "encore", "pain" (ton grand amour) et "bain". Tu dis quelque chose ressemblant à "guigui" ou "kiki" pour les biscuits. Tu commences à imiter le cri du singe. Quand papa te demande comment on fait dodo tu plies les bras et fait semblant de ronfler.
Tu adores grimper sur les chaises (à ma grande frayeur).

Nous avons sorti le pot, mais pour l'instant pour la "phase d'observation".
Tu aime le trimballer à travers la maison mais ne veut pas trop t'asseoir dessus, même si tu viens nous voir pour enlever ton pantalon et ta couche. Nous avons le temps, tout le temps vers la propreté. Ta soeur a été propre à un peu plus de 2 ans et 2 mois.

Les vacances ont été horribles pour nous, tu as énormément crié, à cause de Lili. On a eu l'impression d'être revenus des mois en arrière. C'est papa qui s'est presque exclusivement occupé de toi pendant sa semaine de congés. Nous n'avons fait aucune sortie à part des courses.

Les séances avec Béatrice et Isabelle reprennent cette semaine mais je commence à désespérer. C'est long, très long. Je sais bien qu'il ne faut pas comparer (et que forcément pour un 2ème enfant on a moins de temps à lui consacrer que pour un 1er) mais papa et moi avons hâte que tu parles plus. Ta soeur avait un langage bien plus développé, plus tôt. Pourtant tu es comme elle vive, curieuse et intelligente. Serais-ce sa proximité, sa trop grande propension à toujours te coller et vouloir faire à ta place qui "t'étouffe", en quelque sorte?

Message déposé le 04.01.2017 à 17:44 - Commentaires (1)


Jour de Noël
Le 25, comme tous les ans, nous sommes allés chez tes arrière grands-parents. Il y avait bien-sûr ton grand oncle Eric et sa femme (leur fille était cette année chez son fiancée, pour la 1ère fois), ton grand oncle David, ta marraine, et ta grand' tante Delphine.
Nous avons mangé l'apéro, une entrée froide et du filet mignon (il y avait aussi du coq au vin), suivi par de la bûche glacée.
Encore une fois tu as reçu plein de cadeaux : un magicâlin (ours blanc qui fait de la musique et de la lumière), un doudou Tigrou, une peluche Olaf qui chante et raconte des histoires et la niche à surprises des Tut-Tut animo. Cette année est l'année des Tut-Tut, en tous genres, mais il faut dire que ce sont vraiment de super jouets !

Message déposé le 04.01.2017 à 17:25 - Commentaires (0)


Réveillon du 24 décembre
Nous avons fêté Noël cette année chez mamie et papy, avec tes 3 tatas et ton cousin.
Nous avons mangé un gros apéro, des entrées froides puis de la glace.
Vous avez eu la visite du Père-Noël (avec une vraie barbe!), avec sa lutine qui distribuait bonbons et chocolats. Tu as de suite pleuré (comme je l'avais deviné) mais papa t'as gardé à bras et ça a été mieux.
Tu as été très gâtée : le maxi garage Tut-Tut bolides avec un véhicule, 3 autres voitures Tut-Tut bolides, l'îlot rigolo des Tut-Tut marins et un centre équestre en briques style Légo.
C'était vraiment une très bonne soirée.

Message déposé le 04.01.2017 à 17:16 - Commentaires (0)


Rdv avec la psy de la périnatalité
Hier ta soeur et moi t'avons accompagné voir Mme A*, la psy de la périnat', que nous n'avions pas revu depuis le 19 octobre.
Elle a pu constaté tes progrès. Tu ne cries plus que quand tu joues avec ta soeur.
Elle a noté aussi que je vais mieux. Mon suivi me réussit : j'ai retrouvé ma confiance en moi en tant que maman. Je me verrai même éventuellement dans les années à venir avec un 3ème bébé ! (C'est dire ! )

Je me sens apaisée même si j'ai encore du travail devant moi. Mon "problème" avec toi est réglé. Tu as désormais ta place, toute l'attention dont tu avais besoin. Le lien est enfin tissé, le plaisir et le partage sont là.
Ma culpabilité, grâce aux divers espaces de paroles dont je bénéficie, s'envole peu à peu. Ce fut ma façon de réagir au deuil, ma manière de gérer cette épreuve, j'ai fait comme j'ai pu, en te mettant de côté. Mais j'ai réagi, j'ai voulu arranger les choses, guérir de la douleur dans laquelle je m'étais enfermée, m'éloigner de tous les remords et regrets qui m'habitaient.

La psy a dit que les 2 intervenantes à domicile ne se font aucun souci pour toi. Ton développement n'a pas été altéré par cet "abandon affectif". Tu progresses de jour en jour, tu te fais bien comprendre et tu comprends bien ce que l'on te demande.
Pour l'instant ton suivi reste identique et on revoit Mme A* fin janvier, la veille de mon 2ème rdv avec la psy du CMP.

Positif, positif, je n'ai que ça à dire, même si ce n'est pas tous les jours facile. J'ai même deux contacts pour reprendre un peu le boulot, quelques heures par semaine. Pour moi c'est la dernière étape vers le mieux-être, vers la guérison. Ca prend du temps, c'est parfois épuisant psychologiquement de se livrer, de travailler sur soi-même, mais ça en vaut le coup.
J'espère que si une certaine personne me lit, ça lui apportera du réconfort et de l'espoir dans ce qu'elle traverse, même si nos histoires ne sont pas semblables.
Message déposé le 01.12.2016 à 15:34 - Commentaires (4)


17 mois
Dimanche dernier, jour où nous sommes allés voir tes arrière grands-parents, ta marraine et ton grand'oncle, tu as eu 17 mois.
Presque une année et demi que tu es parmi nous, des progrès petits à petits, pas à pas, moins flagrants que pour ta soeur au même âge, mais qui sont bien là !
Tu imites maintenant en plus du chien et du chat la vache, tu mets ton index sur ta bouche et ton nez pour faire "chut". Tu fais des bisous mais seulement à maman. Tu as dit "pain" plusieurs fois. Tu dis baballe et bubulle de temps en temps. Tu dis "ii" pour Lili.

Nous ne connaissons toujours ni ta taille ni ton poids. Ni très grande ni très grosse en tout cas, tu es bien comme tu es. J'ai l'impression que tes cheveux foncent légèrement, mais tes yeux sont toujours bien bleus.

Tu as goûté des clémentines et du raisin et tu t'es régalée, comme avec la confiture. Mamie t'as donné un biscuit au chocolat pour "grands", ce qui m'a fait râler. Bien sûr toi tu as aimé ! Et encore mémé et pépé eux voulaient te donner des chocolats, de la glace et même une sucette !

Le soir tu me fais beaucoup de câlins, c'est très agréable d'avoir enfin cette connexion, cette complicité que je pensais perdue à tout jamais.

Tu aimes qu'on te balance dans une couverture ou un drap, tu le fais chaque jeudi avec la psychomotricienne. Tu as fais ton 1er dessin au crayon de couleur, et ton 1er collage de gommettes cette semaine.

Tu prends de plus en plus confiance en toi, hier d'ailleurs l'éducateur sportif t'as félicité pour avoir été la seule à être montée debout sur la bascule, à la séance de circomotricité.
Message déposé le 01.12.2016 à 15:22 - Commentaires (0)


1ère séance de circomotricité
Mercredi je me suis rendue avec Noélie à l'une des séances de circomotricité qu'organise ma ville toutes les semaines. Pour celles et ceux qui ne connaissent pas, il s'agit en fait d'accessoires de cirque (gros ballon, foulards, pédalier, bascule etc) qui aident les enfants à s'éveiller et à développer leur motricité.
Noélie a de suite été intéressée par l'énorme balle jaune à l'entrée de la salle!
Il y avait les mêmes enfants qu'à la gym la semaine précédente, sauf Emma qui était absente. Cette fois-ci, nous avons pu faire la connaissance des jumelles Eden et Zoé, et de leur maman.

Pour débuter la séance, l'animateur nous a montré deux portés à réaliser avec bébé. L'un pour lui permettre de faire une roulade arrière, l'autre pour le faire tenir en équilibre sur nous (et les deux sollicitent nos abdos^^).
Les enfants devaient ensuite prendre un bout de tulle coloré dans le sac, et nous devions leur passer autour du cou, du ventre, leur mettre sur la tête...après cela il a fallu tous les jeter en l'air.
Noélie a testé la grosse baballe, elle a adoré : assise et sur le ventre; en avant, en arrière, sur les côtés. Elle n'a pas voulu tester les bascules et j'avoue que c'est tant mieux car ça ne me rassurait pas trop.
Au début elle n'osait pas passé dans le tunnel fait de tapis puis à force de persévérance elle y est allée plusieurs fois. On voit qu'elle était contente de retrouver son copain Samuel ! Et cette fois-ci personne ne l'a embêtée, et elle n'a dérangé personne non plus.
Elle a joué aussi avec des balles, les a lancé à une autre maman. Zoé m'a lancé les balles également. Elles ont toutes les deux "construit un mur" avec les briquettes en bois.
En plus, nous avons toutes été prises en photo pour un article dans le journal local.
Vivement la semaine prochaine qu'on y retourne, ainsi qu'à la gym !
Message déposé le 25.11.2016 à 10:49 - Commentaires (1)


Babygym
Hier matin je me suis rendue à une séance d'essai de babygym avec Noélie.
Nous sommes arrivées les premières et ma fille a donc pu profiter des tapis pour elle toute seule.
Comme l'accueil est à 9h30 mais que la séance ne commence qu'à 10h, nous avons pu faire connaissance avec le personnel, parler des enfants, des parents, des bienfaits de cet atelier etc.
Les enfants sont arrivés chacun leur tour : Samuel, 16 mois; Capucine qui doit avoir moins de 2 ans; Nathan qui a 12 mois je pense et enfin Emma qui entrera à la maternelle en janvier.
L'éducateur sportif a installé le parcours, non sans mal à cause des bambins qui attrapaient tout le matériel lol.

Noélie s'est montrée particulièrement intéressée par le petit Samuel. Elle a aimé monter les marches et descendre de l'autre côté, se cacher dans le tunnel (alors qu'au début elle n'osait pas y entrer) et passer sous les barres. Le parcours d'équilibre n'a pas eu beaucoup de succès. Les cerceaux et le parachute de couleurs, un peu plus.

Noélie a été un peu bousculée par Emma, qui lui a aussi enlevé un jouet des mains. Sa maman lui a demandé de dire pardon et de faire un câlin. J'avais peur que ma poupougne se mette à crier, mais non, même si elle n'a pas aimé cette étreinte.

Noélie a ensuite a son tour donné un coup de grenouille en peluche sur la tête de Nathan. Ca a un peu refroidi la maman de ce dernier et m'a mise un peu mal à l'aise, mais ça n'a pas duré.

Noélie est allée deux fois solliciter la maman de Capucine, qui a répondu à son "appel".

En fin de séance nous avons tous rangé le matériel avec l'éducateur. Comme ça nous a plu à toutes les deux, j'ai pris un dossier pour l'inscrire.
Message déposé le 18.11.2016 à 18:16 - Commentaires (0)


<< Page précédente        Page suivante >>Dernière page >>
 Livre d'Or

 Contact



Tous les messages
Zoo de la Fléche
Tes 5 ans
4 ans de Noélie
Changement de vie
Quoi de neuf pour maman en cette rentrée?
Coucou à nounou
26 mois
25 mois
Baby-accrobranche
Ton anniversaire
2 ans !
Les (très) bonnes nouvelles de maman
Sortie à la ferme pédagogique
Canicule
Journée à Pairi Daiza
23 mois
Entre soeurs
22 mois
Pâques
Formation générale BAFA
Une page se tourne
On continue d'avancer
Coup d'oeil dans le rétro
21 mois !
Coup de blues au Royaume du Positif
Bilan (positif) des rdv de la semaine
J'ai trouvé LA perle
20 mois !
Varicelle
Intoxication alimentaire?
19 mois !
Rdv mensuels
Bonne année !
18 mois !
Jour de Noël
Réveillon du 24 décembre
Rdv avec la psy de la périnatalité
17 mois
1ère séance de circomotricité
Babygym
1er rdv avec la psy du CMP
Un point sur nos rdv
Mes filles
16 mois
Nos rdv
Snap
Papa ! Maman !
15 mois
Ton suivi
14 mois
3ème et 4ème rdv avec la psychomotricienne
2ème séance avec la psychomotricienne
1er rdv avec la psychomotricienne
Visite de la puéricultrice de la PMI
Passage de la puéricultrice et de la psychomotricienne
Keep the smile
1er selfie
Instant fugace de bonheur
13 mois
Rdv de pris avec la puéricultrice et la psychomotricienne
1er rdv avec la psychologue
Ton premier anniversaire (partie deux)
Ton premier anniversaire (partie un)
Un an ! ! !
Séance photo avec ta soeur
Séance photo dans le jardin
11 mois
Examen des 11 mois
Vacances sur la Côte d'Azur
Balançoire
Crêpe
Rdv PMI 10 mois
9 mois (et demi)
Campagne les Initiés
Syndrome pied-main-bouche et impétigo
La voilà !
8 mois
Infection respiratoire et poussée dentaire
Maman retravaille
7 mois
Bonne année
6 mois
Noël 2015 (suite)
Noël 2015
5 mois
Début de la diversification
Baptême de Noélie / Mes 30 ans
4 mois
07/10/14 - 07/10/15
3 mois
Préparatifs du baptême
Il y a un an
La rééducation périnéale
Mes 2 pépettes dans le même pyjama
2 mois
Petit selfie avec papa
Mes 3 amours
La crapule à sa maman
Petits moments entre soeurs
1 mois
Descente périnéale
4 semaines
3 semaines
2 semaines
Le séjour à la maternité
Ta naissance (partie 2)
Ta naissance (partie 1)
1 semaine
Le grand jour!
Rdv du terme
J-1
Signification du prénom Noélie
Principaux traits de caractère des natifs du signe du cancer
J-2
J-3
J-5
J-7
J-9
Rdv gygy - J-20
Fausse alerte
J-25
J-30
Rdv avec l'anesthésiste
J-40
La boîte à papa
La boîte à grande soeur
Dernier rdv avec la sage-femme
Ras le bol
4ème cours de prépa à l'accouchement
7 mois
Echographie du 3ème trimestre
3ème cours de prépa à l'accouchement
2ème cours de prépa à l'accouchement
3ème rdv avec la sage-femme
Prime de naissance et achats
1er cours de prépa à l'accouchement
Petit tour aux urgences
6 mois
* Le prénom *
Décompte à 2 chiffres
Ces jours dans le brouillard
Il était une fin
Un week-end éprouvant
2ème rdv avec la sage-femme
Test de surcharge glucosée
Cette fois c'est bien la fin...
Rdv avec la sage-femme homéopathe
Achats en pagaille
Echographie du 2ème trimestre
1er rdv avec la sage-femme
Papa le sent bouger aussi !
4 mois
Je me suis enfin décidée !
Des coups !
Rdv chez la gynéco
Achats
Bubulles
Meilleurs voeux
3 mois
Rdv avec la gynéco
Echographie du 1er trimestre
2 mois
Echo de datation
Petite photo
Déjà des achats
1er rdv avec la gynéco
1 mois
4074
"Indélicatesse" de mon médecin
Courses pour l'annonce à la famille, et appel à la gygy
Réultats de la pds
L'annonce au papa
Je crois que ça y est !
Des nouvelles
Même si...
Ca ne pourra pas être septembre...
Ce ne sera pas août non plus
Ca ne sera pas juillet...
A l'heure
Anarchie
*System Error*
Victoirrre pour le peuple
Du mieux
Rdv gynéco et retrait implant
Nous y voilà


Créez votre blog sur Blog-grossesse.com