Le Blog de Stéphanie, matthieu et Lili-rose et noélie

J+1870

Après une petite princesse née le 24 août 2012, l'idée conjointe de ne plus avoir d'enfants après une grossesse mouvementée et une césarienne programmée, maman a changé d'avis aux 15 mois de sa fille et mis 5 mois à convaincre papa...maintenant ça y est, l'aventure de la conception va pouvoir (re)commencer.

Arès 4 mois d'essais, bébé a décidé de venir s'installer dans mon bidon <3




Mon quotidien
Changement de vie
On continue d'avancer
19 mois !
17 mois
Babygym
16 mois
15 mois
14 mois
Instant fugace de bonheur
13 mois
Un an ! ! !
Crêpe
9 mois (et demi)
8 mois
7 mois
6 mois
5 mois
Début de la diversification
4 mois
3 mois
2 mois
Petit selfie avec papa
Mes 3 amours
La crapule à sa maman
Petits moments entre soeurs
1 mois
4 semaines
3 semaines
2 semaines
Le séjour à la maternité
1 semaine
J-1
J-2
J-3
J-5
J-7
J-9
Fausse alerte
J-25
J-30
J-40
Ras le bol
7 mois
Petit tour aux urgences
6 mois
* Le prénom *
Décompte à 2 chiffres
Ces jours dans le brouillard
Il était une fin
Un week-end éprouvant
Cette fois c'est bien la fin...
Papa le sent bouger aussi !
4 mois
Je me suis enfin décidée !
Des coups !
Bubulles
Meilleurs voeux
3 mois
2 mois
Petite photo
1 mois
4074
"Indélicatesse" de mon médecin
Courses pour l'annonce à la famille, et appel à la gygy
Réultats de la pds
L'annonce au papa
Je crois que ça y est !
Des nouvelles
Même si...
Ca ne pourra pas être septembre...
Ce ne sera pas août non plus
Ca ne sera pas juillet...
A l'heure
Anarchie
*System Error*
Victoirrre pour le peuple
Du mieux

Les Présentations
Nous y voilà

Mes rendez-vous
Bilan (positif) des rdv de la semaine
Rdv mensuels
Rdv avec la psy de la périnatalité
Nos rdv
Ton suivi
3ème et 4ème rdv avec la psychomotricienne
2ème séance avec la psychomotricienne
1er rdv avec la psychomotricienne
Passage de la puéricultrice et de la psychomotricienne
Rdv de pris avec la puéricultrice et la psychomotricienne
1er rdv avec la psychologue
Examen des 11 mois
Rdv PMI 10 mois
Rdv du terme
Rdv gygy - J-20
Rdv avec l'anesthésiste
Dernier rdv avec la sage-femme
4ème cours de prépa à l'accouchement
3ème cours de prépa à l'accouchement
2ème cours de prépa à l'accouchement
3ème rdv avec la sage-femme
1er cours de prépa à l'accouchement
2ème rdv avec la sage-femme
Test de surcharge glucosée
Rdv avec la sage-femme homéopathe
1er rdv avec la sage-femme
Rdv chez la gynéco
Rdv avec la gynéco
1er rdv avec la gynéco
Rdv gynéco et retrait implant

Les échographies
Echographie du 3ème trimestre
Echographie du 2ème trimestre
Echographie du 1er trimestre
Echo de datation

Les achats
Prime de naissance et achats
Achats en pagaille
Achats
Déjà des achats

Le jour J
Ta naissance (partie 2)
Ta naissance (partie 1)
Le grand jour!

Divers
Zoo de la Fléche
Tes 5 ans
4 ans de Noélie
Quoi de neuf pour maman en cette rentrée?
Coucou à nounou
26 mois
25 mois
Baby-accrobranche
Ton anniversaire
2 ans !
Les (très) bonnes nouvelles de maman
Sortie à la ferme pédagogique
Canicule
Journée à Pairi Daiza
23 mois
Entre soeurs
22 mois
Pâques
Formation générale BAFA
Une page se tourne
Coup d'oeil dans le rétro
21 mois !
Coup de blues au Royaume du Positif
J'ai trouvé LA perle
20 mois !
Varicelle
Intoxication alimentaire?
Bonne année !
18 mois !
Jour de Noël
Réveillon du 24 décembre
1ère séance de circomotricité
1er rdv avec la psy du CMP
Un point sur nos rdv
Mes filles
Snap
Papa ! Maman !
Visite de la puéricultrice de la PMI
Keep the smile
1er selfie
Ton premier anniversaire (partie deux)
Ton premier anniversaire (partie un)
Séance photo avec ta soeur
Séance photo dans le jardin
11 mois
Vacances sur la Côte d'Azur
Balançoire
Campagne les Initiés
Syndrome pied-main-bouche et impétigo
La voilà !
Infection respiratoire et poussée dentaire
Maman retravaille
Bonne année
Noël 2015 (suite)
Noël 2015
Baptême de Noélie / Mes 30 ans
07/10/14 - 07/10/15
Préparatifs du baptême
Il y a un an
La rééducation périnéale
Mes 2 pépettes dans le même pyjama
Descente périnéale
Signification du prénom Noélie
Principaux traits de caractère des natifs du signe du cancer
La boîte à papa
La boîte à grande soeur


Ta naissance (partie 2)
Moi qui étais calmée, je me remet à pleurer, me demandant ce qui va se passer. Les SF me disent qu'on verra après, que pour l'instant ils vont me soulager et que ça ira mieux. Mon mari doit attendre un moment dehors le temps qu'on m'installe, puis rentre.
L'assistant de l'anesthésiste arrive rapidement, en disant qu'il faut faire la péri de suite car sinon il sera trop tard car dans une heure j'aurai accouché. Il demande à Matthieu s'il veut rester, celui-ci répond que oui. Il me fait donc mettre au bord de la table, les pieds sur les cuisses de mon homme qui est lui assis sur une chaise. L'anesthésiste, une femme vient se présenter rapidement.
Puis son assistant m'explique vivement la procédure : baisser les épaules, faire un dos rond, fermer les yeux et me concentrer sur sa voix et sur les papillons que je vois en serrant fort les yeux. Il me dit que l'anesthésiste va d'abord anesthésier la zone, que ça va pincer dans le bas de mon dos. Je me concentre le plus possible. Ca me tire un peu dans le dos mais c'est très supportable. Il me dit qu'il est très directif avec moi mais que c'est pour mon bien.
Par contre elle devra s'y reprendre à deux fois pour la péri mais je n'ai pas eu mal. A 12h20 c'était fait.
Je dois ensuite m'allonger et attendre que mes jambes s'engourdissent, ce qui est très rapide. Je suis de suite soulagée, je revis. Je demande à mon homme d'envoyer un texto à ma mère pour lui dire que ça ne devrait plus tarder.
La SF, Julie (que j'avais eu en consult homéo), revient me voir et m'ausculte : mon col stagne à 5. Elle me met donc une perf pour réguler les contractions et veut que je me mette sur le côté et que je change de position toutes les 30mn. Elle met en place l'étrier pour mettre ma jambe droite dedans mais je n'arrive pas à tenir la position plus de 10mn. J'ai l'impression de sentir à nouveau les contractions dans le dos, du côté gauche. Je sonne. Mathilde, la SF qui s'occupe de moi avec Julie arrive et essaye de caler ma jambe avec un oreiller au lieu de l'étrier. Re belote, 5mn après je resonne, ça me fait mal. On essaye alors la même chose mais du côté gauche. Cette fois c'est pire, je n'arrive pas à me mettre correctement tellement j'ai la jambe droite endolorie et j'ai atrocement mal dans le bas du dos. Je me met à pleurer. Les 2 SF essayent alors de me re bouger, je ne peux pas les aider tant ma jambe est lourde. Au bout d'un moment elle font revenir l'assistant de l'anesthésiste, il doit être 16 ou 17h. Encore une fois il se montre dur envers moi, me disant qu'il faut absolument que je me mette sur mon côté gauche, sinon la péri continuera à ne faire de l'effet que d'un côté. J'obéis, avec bien du mal, car je sais qu'il le faut. Il m'explique alors que l'anesthésiste va me faire un bolus et que cela va me soulager. Effectivement, après cela tout rentre dans l'ordre.
Mon homme et moi nous étonnons que rien ne se passe alors que tout le monde pensait que j'aurai accouché déjà depuis longtemps, alors on attend et on essaye de se reposer. Je dis à Matt de renvoyer un sms à ma mère pour la tenir au courant. Puis il va chercher dans l'auto le sac d'affaires de bébé.

Vers 19h, Mathilde et Julie reviennent m'ausculter et me disent qu'on voit les cheveux de ma fille, et qu'elle bouge. Moi je tremble comme une feuille, de peur, sans pouvoir m'arrêter. Elles me donnent alors de l'homéo, du Gelsemium, à prendre toutes les 30mn. Elles me demandent aussi si je sens bien les contractions, je réponds par l'affirmative. Elles veulent donc que j'essaye de pousser une première fois pour voir ce que ça donne, et que si ça ne marche pas, elles me laisseront tranquille et on ré essayera plus tard.
Elles enlèvent donc le morceau mobile de la table, préparent ce qu'il faut et j'essaye de pousser de toutes mes forces. Cela ne marche pas, la petite remonte à chaque fois, surtout que mon col est "dévié", mais elles me disent qu'il n'y a pas de souci sur le monito, ma puce supporte très bien tout ça. Elles m'assurent que dans 1h ce sera le moment M, il faudra que j'accouche.
Le stress monte encore d'un cran et je passe mon temps les yeux rivés sur l'horloge.
A 20h10 Julie revient enfin, avec les SF de l'équipe de nuit, qui se présentent. Cette dernière me dit que normalement elle doit s'en aller mais qu'elle veut attendre de voir ma poupette. Toute l'équipe s'affaire autour de moi pour finir de tout préparer, je me dis que je vais bientôt être soulagée et découvrir ma princesse. Les SF m'expliquent que je vais avoir 30mn pour expulser bébé et que passé ce délai, le gynéco interviendra.
Elles me demandent si j'ai suivi des cours d'accouchement, et si je me rappelle des techniques d'efforts expulsifs. Je dis que oui. A la prochaine contraction, j'attrape mes cuisses et pousse aussi fort que je peux. Seulement, au lieu de bloquer l'air, je souffle.
Je refais la même bêtise ensuite. Les SF me disent alors d'essayer en appuyant mes mains sur mes cuisses. Mais ça ne change rien, je refais la même erreur, je panique, j'ai tout oublié de la respiration.
Je dis alors à mon homme que je ne vais pas y arriver. Je pense qu'un quart d'heure est déjà passé. Julie est obligée de partir mais elle me dit qu'elle prendra de nos nouvelles auprès de ses collègues le lendemain.
Les SF me disent alors qu'on va essayer autre chose, que tout va bien et que le coeur de ma princesse supporte toujours aussi bien les contractions. Elles me mettent alors les poignées pour que je tire dessus en poussant. Je ne sens plus mes contractions par rapport à avant la poussée. Ma péri est trop dosée, je pousse pour rien, je ne ressens pas la fameuse pression sur le rectum comme si j'avais envie d'aller aux WC. Je suis épuisée après une nuit blanche et une journée à subir les contractions, je leur dis que ça ne sert à rien et que je n'y arrive pas. Je m'excuse, je suis aussi désolée de décevoir mon mari.
Elles me disent alors qu'elles vont appeler le médecin pour qu'il vienne m'aider. Il arrive vite et se présente à moi.
Tous ensemble, ils essayent alors de me faire bloquer ma respiration et pousser correctement. Je crie à la ronde que c'est trop dur, que je n'y arriverai pas. La SF plonge ses yeux dans les miens et me dit qu'elle ne me laissera pas tomber et qu'il faut que je pousse.
Mon mari se montre un coach du tonnerre, il me motive, m'enjoint à pousser, à bloquer ma respiration mais rien ne change.
Le gynéco dit alors qu'il installe les forceps et qu'il va falloir que je pousse aussi fort que possible. Je pousse mais je sens que ça ne sert à rien. Je sens le gygy qui tire pendant que je pousse, c'est une douleur atroce. Je leur dis que je vais tomber dans les pommes.
La SF me dit "mais non". Le gynéco dit qu'il faut que je pousse une dernière fois, qu'elle est là au bord alors grâce à eux je pousse une dernière fois, avec deux auxiliaires qui grimpent sur mon ventre pour faire descendre ma puce. Une douleur atroce, comme jamais je n'ai senti, me déchire les entrailles, ça brûle affreusement.
Enfin le gynéco me pose ma fille sur moi. Il est 20h54. Mon homme coupe le cordon. Mes larmes coulent de joie et de douleur. Mon mari m'embrasse deux fois sur la tête et me dit qu'il est fier de moi. Toute l'équipe me félicite pour cette VB après césarienne.
Je regarde ma fille : je la trouve laide, elle a des traces sur le visage, le crâne légèrement renfoncé, les yeux bouffis, un bleu à l'oreille et l'autre toute décollée. Je m'en veux de ressentir ça mais je ne la trouve vraiment pas belle.
Puis je dois pousser à nouveau pour expulser le placenta qui ne veut pas descendre, avec à nouveau les deux femmes qui appuient sur mon ventre. Cela prend un moment.
Le gygy vérifie ensuite mon utérus, ça fait mal mais j'ai déjà connu ça après ma césa.
La SF nous demande ensuite si on veut savoir les mensurations de notre fille. Nous disons que oui. Elle la prend, mon mari la suit. Elle nous demande son prénom, puis nous annonce 53 puis 52 cm pour 4.230kg ! Nous en sommes tout abasourdi. Je suis d'autant plus félicitée vu son poids.
On me fait une petite toilette intime et on s'aperçoit que Noélie m'a fait caca dessus. La SF nettoie le plus gros.
Le doc me dit alors qu'il a du me faire une épisio. Je réponds que je m'en doute. J'ai ma fille en peau à peau quand il commence à me recoudre, après m'avoir mis du spray anesthésiant. J'essaye de me concentrer sur elle mais je ne pense qu'à la douleur.
Mon mari garde la petite tellement je souffre. Cela durera une heure, le gynéco donnant un "cours de couture" à une étudiante. Une des auxiliaires redemandera au gygy qu'il me remette du spray anesthésiant. Je crierai souvent tellement j'ai mal.
Après avoir fini, il s'excusera de m'avoir fait mal. Je le remercierai pour sa patience par rapport à mes cris. Je lui demanderai aussi combien j'ai de points de suture mais il ne répondra pas à ma question.
J'envoie mon homme téléphoner à ma mère, il lui laissera un message sur son répondeur car elle était sûrement partie au resto ou autre.

La SF me félicitera encore, m'expliquant que les forceps n'ont pas servi longtemps, que j'avais bien poussé mais qu'il fallait guider bébé vers la sortie. J'ai l'impression que la situation est irréelle, je me dis que c'est le pire jour de ma vie, que je n'ai jamais tant souffert, que je pensais que j'allais mourir. Je suis complétement HS, j'ai envie de dormir, je crois que je pourrai dormir pendant des heures.
On me met ma fille pour la tétée de bienvenue mais avec la barrière du lit car les SF trouvent que j'ai l'air très fatiguée. Cela ne durera pas longtemps, je demande à mon homme de la reprendre car je me sens trop mal.
On me dit enfin que je peux remonter dans ma chambre. Cela m'a paru rapide 2h de surveillance, ayant été recousue pendant 1h.
Je change de lit, prend ma pépette sur moi et monte dans ma chambre. Il est 23h.

L'AS de garde me refait une toilette vulvaire, me dit que j'ai une "sacrée épisio" et re nettoie le caca de ma fille resté sur mon ventre et mes cuisses. Elle me demande si j'ai besoin de quelque chose, je lui demande alors une couverture pour que mon mari puisse dormir dans le fauteuil à côté de moi. C'est à ce moment que nous apprenons qu'il ne peut pas rester, ceci étant une chambre double. En effet, il doit partir au cas ou une maman arriverait dans la nuit. Il propose alors de rester et de s'en aller si une maman arrive mais ce n'est pas possible. Le pire c'est que je n'ai pas ma valise ni celle de Noélie, je n'ai pas d'affaires. Toutes les portes du service sont fermées à clef, mon homme ne peut pas nous les amener.
Je suis dégoûtée, moi qui pensais me reposer pendant que mon mari s'occuperait de la petite, je vais devoir rester éveillée pour lui donner ses bib alors que je suis exténuée.
Il demande s'il peut revenir tôt le lendemain matin mais la dame ne veut pas car c'est un "visiteur", il doit donc venir à 13h. Il s'énerve, disant qu'il est le papa et non un visiteur mais elle ne veut rien savoir.
Après un bisou, il rentrera à la maison, me laissant désemparée.
Dans la nuit je sonnerai pour aller faire pipi. La même AS me demandera si ça va car je transpire énormément, je lui dirai que je me sens très mal. Je dormirai par bribes, entre deux bibis, les volets encore ouverts.

Message déposé le 12.07.2015 à 22:04 - Commentaires (4)


Ta naissance (partie 1)
Mon mari et moi sommes retournés le vendredi 26 à 9h30 à la mater pour le rdv de contrôle à J+2, en laissant Lili à ma mère.
Mon col n'était ouvert qu'à un doigt large donc la SF m'a refait un petit décollement de membranes et m'a donné de l'homéo pour faire mûrir le col.
J'étais en larmes, complètement désespérée, quand elle m'a redonné un rdv pour le dimanche à 11h, me disant que s'il n'y avait toujours rien, de toute façon j'accoucherai le mardi, en étant déclenchée.
De retour chez ma mère elle essaye de me consoler en me disant que je n'ai plus longtemps à attendre. Ma cousine m'envoie aussi un message, me disant que ça peut quand même arriver à tout moment, mais je n'y crois pas.
Ma maman me demande si c'est sûr que je n'aurai pas besoin d'elle au soir car elle est invitée et je lui dis "non c'est bon t'inquiètes y'a rien tu peux sortir".
Dans la journée, j'ai quelques petites contractions, je dis à mon homme "ça me travaille un peu ce que la SF m'a fait", et 2-3 grosses en allant faire nos courses à Cora.
Le soir, j'ai des petites contractions vers 22h, je prends alors une douche bien chaude puis 2 Spasfon. Mon homme est moi commençons à nous poser des questions et rassemblons nos affaires en vue d'aller à la maternité. Il me dit à 23h d'appeler ma mère mais je préfère encore attendre. Comme ça ne passe pas, je reprends une douche vers minuit, qui ne me fait pas plus d'effet. A 0h20 j'essaye de joindre ma mère sur son portable puis sur son fixe, pas de réponse. Je dis alors à mon homme que je veux essayer de dormir un peu et me met au lit. Je me relève assez vite en lui disant "non c'est pas possible il faut vraiment qu'on y aille". Je téléphone donc à la mater pour prévenir de mon arrivée.
Mais qui appeler en pleine nuit pour garder Lili? A 1h, mon chéri appelle ma tante car moi je me tordais de douleur sur le pas de ma porte. Elle décroche de suite et nous dit qu'on peut lui amener Lili sans problème. Je renvoie un sms à ma mère pour lui dire qu'on part à la mater et que ma tante lui ramènera Lili le lendemain matin.
Notre princesse ne se réveillera même pas donc je n'aurai pas le temps de lui expliquer ni de lui dire au revoir.
Matt la dépose chez ma tante, moi je reste dans la voiture. Une contraction m'oblige à sortir pour détendre mes muscles. Je sens beaucoup de glaire qui coule donc j'abaisse ma culotte et voit que j'ai perdu le bouchon muqueux.
La route ne sera pas trop chaotique mais un peu longue à cause des travaux sur la rocade et de la déviation.

Arrivée à Lens, j'ai le droit à une analyse d'urine, à un holter, un monito et un TV. Je suis à 2 doigts, donc net progrès depuis le matin. Pour patienter et m'aider à me concentrer sur autre chose, mon chéri et moi jouons à Cranium (il avait emporté les cartes de culture générale sur ma demande). A ce stade, nous sommes persuadés que nous allons à nouveau être renvoyés chez nous....mais surprise, la SF dit qu'elle me garde, je passe faire un "pipi de la peur" avant d'être conduite en salle de pré-travail.
Comme il y a une autre future maman dans la salle, mon mari est obligé de repartir, la SF lui demande son numéro pour l'appeler dès qu'il y a quelque chose. Comme convenu, il ira dormir dans la voiture, sur le parking. Je suis stressée et complètement perdue à l'idée que mon homme ne puisse pas me soutenir dans cette épreuve. Heureusement la jeune femme avec moi, Andréa, est très sympa, c'est son premier bébé. On discute pas mal. La SF vient me poser une voie, me mettre une perf et me faire un TV. Je reste allongée un moment mais c'est vraiment inconfortable. Les minutes s'égrènent lentement comme des heures. Quand elle revient je lui demande si je peux bouger. Elle m'apporte un ballon mais j'en ferai peu car finalement je trouve que ça appuie trop sur mon vagin. J'essayerai de rester le plus mobile possible comme je l'ai appris pendant les cours : je m'assoierai, marcherai jusqu'au WC, essayerai de détendre mes muscles en étant debout. Quand les contractions se font trop fortes, je vais me passer de l'eau fraîche sur le visage.
Ma voisine a vraiment du mal à gérer, elle rappelle deux fois la SF.
Vers 7h, je vais faire pipi et je sens que ça continue à couler. Je sonne à mon tour en disant que je crois que je perds les eaux. La SF me demande si j'en suis sûre, je lui explique, elle va donc chercher un kit, me pose le spéculum puis le coton tige qui vire au noir. La poche est bien rompue, ce qui devrait accélérer les choses. J'ai mal, je lui demande si elle peut faire chauffer ma bouillotte au micro-ondes, car avec l'eau chaude du robinet ça ne marche pas. Elle me la ramène bouillante mais tant pis, ça me soulage.
Vers 8h30, Andréa rappelle la SF, elle n'en peut plus, et comme elle est dilatée à 3, elle part en salle de travail. Je fonds en larmes, la SF me demande si c'est à cause de la douleur, je lui dis que c'est parce que mon chéri n'est pas là pour me soutenir. Elle dit que comme ma voisine s'en va, il peut revenir. Je lui envoie un sms, il arrivera à 9h. Je suis rassurée. La SF me ré examine, je suis à 3. Je pensais pouvoir à mon tour changer de salle mais il y a trop de monde, elle me dit que je risquerai donc de ne pas pouvoir avoir la péri. Je prends donc mon mal en patience.
A chaque contraction, dans les reins, je crie mon mari pour qu'il vienne me frotter vigoureusement le bas du dos, avec la main ou la bouillotte. J'essaye de bien souffler mais ma respiration se transforme en "houhouuu". Les contractions se rapprochent, je suis en larmes mais je gère du mieux que je peux.
A midi, retour de la SF. Verdict : je suis dilatée à 5cm, on ne peut plus attendre pour la péridurale, je passe en salle de travail.
Message déposé le 12.07.2015 à 16:47 - Commentaires (0)


Le grand jour!
Nous avons l'immense joie de vous annoncer la venue au monde de notre 2ème princesse Noélie, née par voie basse le samedi 27 juin 2015 à 20h54.
Elle pèse 4.230kg et mesure 52cm.
Je reviendrai vous raconter mon accouchement qui fut très sportif et même je dois l'avouer assez traumatisant.
Pour l'instant je dois me reposer car en plus des forceps j'ai eu une épisio de 8 points (6 à l'extérieur et 2 à l'intérieur) et que je suis bien anémiée.
En plus notre puce a une jaunisse précoce donc elle a déjà des séances d'UV.

Message déposé le 28.06.2015 à 13:36 - Commentaires (13)


 Livre d'Or

 Contact



Tous les messages
Zoo de la Fléche
Tes 5 ans
4 ans de Noélie
Changement de vie
Quoi de neuf pour maman en cette rentrée?
Coucou à nounou
26 mois
25 mois
Baby-accrobranche
Ton anniversaire
2 ans !
Les (très) bonnes nouvelles de maman
Sortie à la ferme pédagogique
Canicule
Journée à Pairi Daiza
23 mois
Entre soeurs
22 mois
Pâques
Formation générale BAFA
Une page se tourne
On continue d'avancer
Coup d'oeil dans le rétro
21 mois !
Coup de blues au Royaume du Positif
Bilan (positif) des rdv de la semaine
J'ai trouvé LA perle
20 mois !
Varicelle
Intoxication alimentaire?
19 mois !
Rdv mensuels
Bonne année !
18 mois !
Jour de Noël
Réveillon du 24 décembre
Rdv avec la psy de la périnatalité
17 mois
1ère séance de circomotricité
Babygym
1er rdv avec la psy du CMP
Un point sur nos rdv
Mes filles
16 mois
Nos rdv
Snap
Papa ! Maman !
15 mois
Ton suivi
14 mois
3ème et 4ème rdv avec la psychomotricienne
2ème séance avec la psychomotricienne
1er rdv avec la psychomotricienne
Visite de la puéricultrice de la PMI
Passage de la puéricultrice et de la psychomotricienne
Keep the smile
1er selfie
Instant fugace de bonheur
13 mois
Rdv de pris avec la puéricultrice et la psychomotricienne
1er rdv avec la psychologue
Ton premier anniversaire (partie deux)
Ton premier anniversaire (partie un)
Un an ! ! !
Séance photo avec ta soeur
Séance photo dans le jardin
11 mois
Examen des 11 mois
Vacances sur la Côte d'Azur
Balançoire
Crêpe
Rdv PMI 10 mois
9 mois (et demi)
Campagne les Initiés
Syndrome pied-main-bouche et impétigo
La voilà !
8 mois
Infection respiratoire et poussée dentaire
Maman retravaille
7 mois
Bonne année
6 mois
Noël 2015 (suite)
Noël 2015
5 mois
Début de la diversification
Baptême de Noélie / Mes 30 ans
4 mois
07/10/14 - 07/10/15
3 mois
Préparatifs du baptême
Il y a un an
La rééducation périnéale
Mes 2 pépettes dans le même pyjama
2 mois
Petit selfie avec papa
Mes 3 amours
La crapule à sa maman
Petits moments entre soeurs
1 mois
Descente périnéale
4 semaines
3 semaines
2 semaines
Le séjour à la maternité
Ta naissance (partie 2)
Ta naissance (partie 1)
1 semaine
Le grand jour!
Rdv du terme
J-1
Signification du prénom Noélie
Principaux traits de caractère des natifs du signe du cancer
J-2
J-3
J-5
J-7
J-9
Rdv gygy - J-20
Fausse alerte
J-25
J-30
Rdv avec l'anesthésiste
J-40
La boîte à papa
La boîte à grande soeur
Dernier rdv avec la sage-femme
Ras le bol
4ème cours de prépa à l'accouchement
7 mois
Echographie du 3ème trimestre
3ème cours de prépa à l'accouchement
2ème cours de prépa à l'accouchement
3ème rdv avec la sage-femme
Prime de naissance et achats
1er cours de prépa à l'accouchement
Petit tour aux urgences
6 mois
* Le prénom *
Décompte à 2 chiffres
Ces jours dans le brouillard
Il était une fin
Un week-end éprouvant
2ème rdv avec la sage-femme
Test de surcharge glucosée
Cette fois c'est bien la fin...
Rdv avec la sage-femme homéopathe
Achats en pagaille
Echographie du 2ème trimestre
1er rdv avec la sage-femme
Papa le sent bouger aussi !
4 mois
Je me suis enfin décidée !
Des coups !
Rdv chez la gynéco
Achats
Bubulles
Meilleurs voeux
3 mois
Rdv avec la gynéco
Echographie du 1er trimestre
2 mois
Echo de datation
Petite photo
Déjà des achats
1er rdv avec la gynéco
1 mois
4074
"Indélicatesse" de mon médecin
Courses pour l'annonce à la famille, et appel à la gygy
Réultats de la pds
L'annonce au papa
Je crois que ça y est !
Des nouvelles
Même si...
Ca ne pourra pas être septembre...
Ce ne sera pas août non plus
Ca ne sera pas juillet...
A l'heure
Anarchie
*System Error*
Victoirrre pour le peuple
Du mieux
Rdv gynéco et retrait implant
Nous y voilà


Créez votre blog sur Blog-grossesse.com