Le Blog de La famille chats et Un 2ème bébé chat

J+473

Une aventure de dingue, on est fou, et on a tellement aimé qu'on s'y remet!




du 6/5/17


Mon quotidien
Grand frère à la maison
Nos non vacances
Le goûter d'anniversaire
12 mois . 1 an
. 1 .
Mariage et séparation
11 mois
Ses premiers pas
10 mois
9 mois
8 mois
Les pieds dans l'herbe
7 mois
Ca se déplace
3 semaines = 3 dents
6 mois
Fêtes de fin d'année
5 mois
Entre frères
J'te croquerais bien
4 mois
3 mois
2 mois
La vie, la mort
1 mois
Ses premiers jours
Séance photo naissance
- Frères -
Retour à la maison
Hospitalisation
8 mois de grossesse
Séance photos grossesse
Mon aîné, mon fils, ma révolution
7 mois de grossesse
Sophrologie durant la grossesse
6 mois de grossesse
Choisir ma maternité
5 mois de grossesse
Cours d'haptonomie
4 mois de grossesse
Y a du mouvement là dedans
3 mois de grossesse
2 mois de grossesse
La peur au ventre
Les déclarations de grossesse
Rendez vous sage femme
1 mois de grossesse
Prise de sang du 30/10/15
La puce à l'oreille
Le batônnet qui donne le sourire

Mes rendez-vous
Rendez-vous des 9 mois
Rendez-vous des 6 mois
Rendez-vous des 5 mois
Rendez-vous des 4 mois
Rendez-vous des 3 mois
Rendez-vous des 2 mois
Rendez-vous des 1 mois et ostéopathe
Rendez vous du 9ème mois
Rendez vous anesthésiste
Rendez vous du 8ème mois
Rendez vous du 7ème mois
Rendez vous du 6ème mois
Rendez vous (au pluriel) du 4ème mois

Les échographies
3ème écho officielle: 7ème mois
2ème écho officielle: écho morphologique et rendez vous du 5ème mois
1ère écho officielle 12SA

Le jour J
Ta naissance, mon accouchement (2/2)
Ta naissance, mon accouchement (1/2)
Notre bébé est né

Divers
Diversification
Et vous, le deuil?
Orpheline de toi
Bonjour!


Y a du mouvement là dedans
Il y a maintenant une dizaine de jours, j’ai ressenti de légers appuis dans mon ventre, je savais que c’était mon bébé. Aujourd’hui, je peux dire que je le sens très nettement, de plus en plus, même si cela reste assez discret encore. Je lui tape la causette de temps en temps quand on se retrouve un peu tous les deux, je lui explique ce qui se passe dans ma vie de compliqué et je lui dis comme je l’aime déjà. Je lui parle aussi de son grand frère qui est déjà extraordinaire, mais qui le sera de façon supplémentaire dans son prochain rôle. Je ressens un lien entre eux deux, c’est assez étrange à expliquer…
Pour mon fils j’ai ressenti les premiers mouvements à 4 mois. C’est donc un mois plus tôt que je ressens mon numéro 2 !

Ca bouge aussi dans ma tête, je me pose beaucoup de questions sur des tas de sujets, et, notamment à propos du lieu d’accouchement. Pour mon premier, j’ai eu l’accouchement classique, médicalisé. J’ai des regrets sur certains points pour lesquels de toute manière je ne pouvais aller contre, étant, à l’époque totalement novice. Aujourd’hui, j’envisage un accouchement moins médicalisé, j’aimerais pouvoir bouger durant le travail, j’aimerais pouvoir attendre avant d’avoir la péridurale, et j’aimerais avoir mon bébé, tout « cracra », en peau à peau sans qu’on aille lui faire sa douche à la noix (bien entendu, hors problèmes vitaux), et, le souci c’est que la clinique où j’ai déjà accouché est pro-médical, et plutôt invasif dans l’approche de la naissance. J’avais eu de supers rapports avec la sage femme, mais le protocole était classiquement médicalisé. Je me souviens comme j’avais été étonnée de m’être retrouvée immédiatement attachée au lit par le bracelet de tension + l’oxymètre + le cathéter + les sangles de monitoring. Là, prisonnière du lit, ça m’avait assez stupéfaite.
Alors, je lorgne sur l’autre maternité, qui est aussi près de mon domicile que la première et qui propose un accouchement plus libre, avec une chambre « nature ». Je pense me renseigner d’abord pour savoir si la clinique où j’ai accouché est tout de même ouverte aux accouchements moins médicalisés, et, dans le cas contraire, on ira sans doute donner naissance à bébé 2 ailleurs.
J'ai pris également rendez vous pour mon premier cours de préparation à l'accouchement, et, pour ça j'ai choisi l'haptonomie: 17 février, j'ai hâte!

Message déposé le 07.02.2016 à 16:15 - Commentaires (0)


Rendez vous (au pluriel) du 4ème mois
Pour ce début de 4ème mois j'avais d'abord rendez vous avec ma sage femme, le 23 janvier.
On a parlé de mes chutes de tension et je suis reparti avec une ordonnance pour des bas de contention, la classe. Elle m'a examiné et avons écouté brièvement le coeur de bébé avec le doppler. C'était assez court puisque tout va plutôt bien et ce sera sans doute le dernier rendez vous car pour la suite je serai suivi au centre périnatal.

Justement, j'avais donc également mon rendez vous du 4ème mois avec la gynéco du centre périnatal le 26 janvier. Nous y sommes allés moi et mon homme. Après presque 3/4 d'heure de retard, nous voilà à l'intérieur. Après un petit tour des questions habituels, nous sommes allés faire un coucou à bébé avec une petite écho brève. Son coeur battait parfaitement régulièrement et nous avons terminé par l'annonce du sexe qui s'avère ne pas être celui prédit le mois dernier! Ca surprend, ça sèche un peu parce que du coup on s'était presque préparé, et là il faut re-imaginer autrement. Je n'y vois que du positif au final, c'est parfait, oh oui!

Les prochains rendez vous:
1er mars: écho morphologique
5 avril: rendez vous du 6ème mois
Message déposé le 28.01.2016 à 20:16 - Commentaires (4)


3 mois de grossesse
Déjà 3 mois de clos depuis le 14 janvier.

- Les nausées sont quasiment de l’histoire ancienne. Il me reste l’envie de manger beaucoup, ça me fait comme pour mon fils, j’ai envie de bouffer des assiettes pleines ! Mais je ne passe pas trop à l’acte, je me retiens quand même un peu, sans pour autant manger comme un moineau.

- Les dégouts sont surtout de l’ordre des odeurs, produit vaisselle, parfums, crème, tout ça me retourne le cœur. Encore une fois comme pour la grossesse de mon fils !

- J’ai arrêté de mettre mes jeans, mais les vêtements de grossesse sont encore un peu trop amples, je me contente de mes jupes et robes pour le moment et quelques pantalons. Jusqu’aux 2 mois je n’avais pas pris de kilos, mais ce mois ci c’est bon, j’ai rattrapé le retard héhé, j’ai pris quasiment 3 kilos. Je le vois sur le tour de taille, c’est marrant, pour cette grossesse je prends en « largeur », mon ventre s’étale sur les côtés, alors que ça n’était pas le cas pour mon fils. Mon ventre commence doucement à se voir quand je mets des vêtements serrés, mais ça reste encore discret, je m’attendais à avoir du ventre plus tôt, mais il y a tout de même eu presque 4 ans entre les deux grossesses, mon corps a eu le temps d’oublier un peu!

- La fatigue physique est un peu moins présente, enfin, je continue de m’endormir devant la télé tous les soirs. Et j’ai maintenant des chutes de tension assez facilement, surtout au boulot, alors je m’assoie régulièrement histoire de ne pas finir au sol.

- Le moral est en stand-by, disons que j’essaie de vivre au jour le jour avec les soucis de mon père. Ce n’est pas toujours facile de rester positifs quand on voit partout des gens tombés comme des mouches à cause de cette satané maladie, mais j’y crois, j’ai espoir. Je travaille mon Carpe Diem, je pratique du mieux que je peux de la méditation de pleine conscience pour me centrer sur l’instant présent. Cela fonctionne déjà sur cette grossesse. Au départ j’avais un peu de mal à accepter que cette grossesse ne se présente pas comme la précédente, je m’imaginais y être totalement consacrée, mais c’est ainsi, chaque grossesse est différente, elles ont leur contexte propre. Finalement, j’aime maintenant cette tranquillité que je partage avec mon bébé, je ne me projette pas, je ne l’imagine pas, je vis l’instant entier avec lui. J’aime le calme et l’esprit tranquille que j’échange avec lui, je nous sens pleinement en contact dans ces moments là.

Mon fils nous parle de temps en temps du bébé, il demande souvent quand est ce qu’il va sortir, et il l’a même annoncé à l’école. Alors, clairement il veut un petit frère. Du coup:
- soit son sixième sens ne le trompe pas et effectivement c’est un garçon
- soit il se calque sur moi et mon homme, car tous les deux n’avons que des frères et ne parlons donc jamais de « sœurs ». L’avenir nous le dira!


Message déposé le 17.01.2016 à 18:58 - Commentaires (4)


1ère écho officielle 12SA
A 10 SG pile, le 22 décembre, nous avions rendez vous au centre périnatal, celui là même que j’ai beaucoup fréquenté pour mon premier. Nous y sommes allés à deux, moi et mon homme.

Qu’est ce que je l’attendais cette écho ! Pour mon premier, à ce stade, j’avais déjà eu plusieurs échos, en plus, cette grossesse me semble si étrange, mon esprit est si accaparé par l’extérieur, que l’intérieur de mon ventre me parait abstrait, alors autant dire que ce rendez vous je l’attendais sévère !

Que ce fut étrange de retourner au centre périnatal, dans ce lieu si familier avec des visages si familiers. Pour cette grossesse c’est une nouvelle gynéco qui me suit et elle a été vraiment agréable.
Elle nous reçoit, avec un peu de retard, et, rapidement après les brèves présentations et questions, l’écho commence. Je ne sais pas trop pourquoi mais je suis tendue, comme si je m’attendais à ne rien voir sur l’écran.
Je vois la poche immédiatement et je devine un crâne. Bah mince, plus de doutes, j’ai bien un bébé dans le ventre, ouah. Elle nous confirme qu’il n’y en a qu’un, ouf ! J’ai gardé les yeux grands ouverts durant toute l’écho, je n’arrivais pas à cligner tellement j’avais besoin de gober à pleine vue, ce moment si concret. Notre bébé était tout calme, la gynéco a dû le secouer un peu pour qu’il change de position.
Notre bébé mesure 5.9cm, sa nuque est parfaite (0.7mm), son cœur bat à 165 bpm. Les mesures sont parfaites, et estiment même la grossesse 4 jours plus tôt que mon ovulation. Et pourtant, non je confirme que ma grossesse a forcément débuté au 14 octobre. En tout cas, tout est parfait.

Pour notre premier, nous avions gardé le sexe en surprise pour la naissance et on avait absolument adoré. Ici, s’agissant sans nul doute de ma dernière grossesse, j’aimerais connaître l’autre côté, celui où l’on connait le sexe, pour voir si cela me permet de me projeter encore d’avantage avec ce bébé. Du coup, mon homme demande à la gynéco si on peut déjà avoir une idée du sexe. Elle nous montre le tubercule, que je vois immédiatement, très visible. Son estimation nous a été donnée, elle nous sera confirmée ou infirmée le mois prochain. En attendant, nous gardons le sexe secret pour les autres, alors je ne le dévoilerai pas ici ! Ce sera la surprise pour la naissance.

Prochains rendez-vous :
Sage femme : 23 janvier
gynéco : 26 janvier
Echo morphologique : 1er mars


Message déposé le 31.12.2015 à 12:56 - Commentaires (8)


2 mois de grossesse
Avec tous les derniers évènements, je n’ai pas pris le temps de venir clore ici le 2ème mois de grossesse.
Depuis le 14 décembre, je suis donc entrée dans le 3ème mois !

- Les nausées sont toujours bien là, pas de doute, elles me collent aux bask’. Le soir c’est le summum de l’envie de vomir. Je ne peux plus manger d’oranges, puisque les deux seules fois où j’ai vomis c’était quelques instants après en avoir mangé une, bref, pas grave.

- La fatigue est toujours bien là. Pour ma faiblesse en fer, je prends depuis peu de la spiruline et une ordonnance de compléments de fer m’attend. J’ai pas super envie d’y aller en courant pour les acheter parce que j’aimerais voir ce que donne la spiruline seule déjà, c’est une micro algue ultra riche en protéines et en fer assimilable, une petite bombe niveau santé. J'ai le teint bien pâle, au point qu'on passe son temps à me le rappeler... déjà qu'à la base je suis pas bien colorée de peau, mais là visiblement ça suprend.

- Toujours irritable, sans aucun doute, plus encore depuis que ma disponibilité d’esprit est tournée vers mon père, le reste du quotidien me saoule vite.

- Les envies particulières de nourriture sont parties, les dégouts, eux, sont bien restés !

- Je ne boutonne plus mes jeans, j’utilise l’astuce de l’élastique en attendant de passer aux vêtements de grossesse. Je n'ai encore pris aucun kilo.

Cette grossesse, qu’elle m’est étrange ! c’est tellement loin et différent de la première. Mon esprit est tellement accaparé ailleurs, parfois je n’ai pas l’impression d’être enceinte. Pour m’y raccrocher, tous les soirs, je me couche avec mes mains sur le ventre, et je me prends quelques instants isolés dans un bon bain pour me recentrer.

Il y a la peur de perdre mon père, et il y a la peur de perdre ce bébé, parfois j’ai l’impression qu’il n’arrivera pas. Je suis tombée enceinte, le même mois et à quelques jours près que ma toute première grossesse, celle qui s’est terminée en fausse couche. Les dates prévues (échos, naissance, congés maternité) sont quasiment identiques, j’ai donc parfois la sensation que ce nouveau bébé, tout comme le premier, ne viendra pas. Bien sûr tout cela n’est qu’émotions, la vérité c’est qu’il n’y a pas de raisons qu’il ne vienne pas, et y a bien intérêt !

Je n'ai pas de photo pour ce 2ème mois, mon ventre n'a pas encore vraiment changé de l'extérieur et surtout j'ai des soucis avec mon appareil et sa carte SD :p
Message déposé le 22.12.2015 à 21:24 - Commentaires (3)


La peur au ventre
Au milieu de cette nouvelle aventure, qui me parait d’ailleurs depuis le début, si étrange, mon ventre se serre sans pouvoir se desserrer depuis quelques jours.

Je ne savais pas si j’allais en parler ici, ça n’a pas de lien direct avec ma grossesse.

J’ai toujours cru en ma bonne étoile, parce que jusqu’à maintenant elle a toujours fait du sacré bon boulot. J’ai toujours pu traverser les épreuves avec un dénouement heureux, parfois les choses compliquées me paraissent même surmontables, sans doute parce que mon corps a cette capacité extraordinaire de me cacher ce qu’il fabrique à l’intérieur.

Aujourd’hui, mon étoile est partie ailleurs, et, étrangement je savais que cela arriverait. Depuis quelques temps je vis avec la certitude qu’un grand malheur va arriver, allez savoir pourquoi, mais je le savais.

Mon père a un cancer, grave. L’écrire me retourne l’estomac. Je m’attendais à tant de choses mais pas à celle-ci, tout simplement parce qu’il n’y a absolument aucun cas de cancer dans ma famille. On est servi en tas d’autres emmerdes mais pas celle là. Et la voilà, cette foutue pourriture qui vient s’abattre sur mon père.

Alors, je suis là, en train de porter dans mon ventre un bout de vie, pendant que mon père lui, y porte un bout de mort.

L’avenir est il supportable ? Comment croire en une justice quand la Nature et la Vie nous prouve qu’elle n’a pas sa place en leurs seins ?

Et nous voilà dans ce chemin caillouteux de l’oncologie, entre mes rendez vous de grossesse et ses rendez vous de chimio, je suis perdue, paumée et complètement effrayée et effondrée.
Message déposé le 17.12.2015 à 19:01 - Commentaires (9)


Les déclarations de grossesse
La première personne à qui nous avons « déclaré » ma grossesse fut, naturellement, notre fils.

Je voulais qu’il le sache tôt et en premier, parce que c’est lui le premier concerné et qu’il avait visiblement déjà compris que j’avais quelque chose dans le ventre. J’ai donc voulu rapidement éclaircir ses pensées.
Surtout que, durant plusieurs nuits, mon fils se réveillait systématiquement en disant qu’il avait envie de vomir, une fois même il a vomi. Alors bon, une envie de vomir une nuit je veux bien, mais là c’était toutes les nuits ! J’ai commencé à croire qu’il transposait mes nausées, parce que justement à ce moment là je commençais à me plaindre de mes envies de vomir. Alors, le soir qui a suivi mon premier rendez vous sage femme, on lui a annoncé, tout simplement.
« Chéri, tu peux venir on a quelque chose à te dire » « ah oui, quoi ? » « et bien, maman a un bébé dans le ventre, il va y grandir tout doucement et dans très longtemps, il sortira et on aura un bébé à la maison » « ah d’accord ! ». Il s’approche de mon ventre et demande « il m’entend ton bébé ? ».
Moi qui angoissait tant pour cette annonce, la plus importante de toutes ! Et finalement, encore une fois, mon fils m’a épaté.
Tu l’auras compris, depuis notre annonce, il n’a plus eu de réveils nocturnes, ni plus d’envie de vomir. Bingo.

Je l’ai ensuite annoncé à mon travail, d’abord à ma chef et ensuite à tous mes collègues. Tout le monde a été ravi.
Et puis à l’occasion de mon repas d’anniversaire, au moment du dessert nous l’avons annoncé à ma mère et mes frères. J’appréhendais un peu leurs remarques, parfois lourdes et indélicates, mais finalement, pas une seule, tout le monde a trouvé l’idée géniale !
Ma belle famille l’a su par téléphone, et puis enfin mon père.

Samedi 12 décembre, j’avais rendez vous de bon matin avec ma sage femme pour la déclaration de grossesse. Elle l’a faite directement par ordinateur. Elle m’a également prescrit des compléments de fer parce que mes résultats étaient justes sous la norme. Je suis également repartie avec une ordonnance mensuelle pour prise de sang/urine (toxoplasmose car je ne suis toujours pas immunisée, glycosurie et albuminurie).

Voilà pour la partie « déclarations » !



Message déposé le 14.12.2015 à 19:15 - Commentaires (6)


Rendez vous sage femme

17 novembre 2015.

J’avais rendez vous en début de soirée avec ma sage femme pour mon début de suivi de grossesse. On a beaucoup échangé et discuté, elle est toujours aussi agréable. Elle-même est enceinte et sera donc remplacée en avril.
Pas d’auscultation ni d’écho, mais je suis repartie avec beaucoup de papiers :
-Ordonnance pour de l’homéopathie contre les nausées
-Ordonnance de prise de sang pour toxo, rubéole, HIV, ferritine et tout le tralala
-Ordonnance pour le dépistage de la trisomie 21.
-Certificat de grossesse.

Je la revois le 12 décembre, pour la déclaration de grossesse.

J’aurais aimé avoir un petit aperçu de ma petite graine, mais il est encore trop tôt pour l’entendre au doppler, dommage, on va patienter !

Contre les nausées, elle m’a également conseillé le gingembre et le basilic, un sirop de basilic précisément à boire à volonté, donc je vais tester, mais pour ça faut que je trouve des feuilles de basilic héhé!



Message déposé le 21.11.2015 à 08:39 - Commentaires (2)


1 mois de grossesse
14 novembre : 1 mois déjà ! (4 SG + 3jours précisément).

Que s’est il passé depuis que j’ai appris la présence d’un bébé dans mon ventre :

- Les 3 premières semaines se sont passées dans une discrétion « corporelle » assez confortable : pas de nausées, pas de symptômes particuliers, quelques tiraillements au bas ventre, mais dans l’ensemble, c’était agréable. Et puis, depuis 4-5 jours, les nausées m’ont envahie ! Pour mon premier je n’en avais pas eu, uniquement quelques écœurements qui restaient supportables. Là, j’avoue que c’est difficilement supportable. Elles ne me quittent pas de toute la journée, et s’amplifient lorsque j’ai faim, sauf que le fait de manger me donne des nausées, quel dilemme !
- En parallèle j’ai des dizaines d’envies par jour, riz, œufs durs, fondant au citron, fromage de chèvre, etc. C’est dingue comme c’est envahissant « aaaah, j’ai trop envie de fromage de chèvre !! Mais *beurp* ça me donne envie de vomir !».
- Les odeurs également, j’ai l’impression d’en découvrir sans arrêt, je sens des odeurs partout, des odeurs fortes, agressives, et qui, évidemment me donnent des nausées.
- La fatigue m’assomme, je pense que je pourrais m’endormir à 17h sans problème.
- Irritable? mmmh, moui peut être, mais j'ai cette tendance déjà même sans être enceinte (enfin, je reste une femme merveilleuse au delà de ça, n'en doutez pas), mais les nausées m’agace suffisamment pour que ma patience pour le reste soit moins élevée, c'est certain.
- Dès que je m’agite trop le bas ventre me tire et me parait lourd, du coup j’y vais mollo.
Et en cette fin de premier mois, j’ai l’impression que mon ventre commence déjà à se voir, en tout cas je déboutonne parfois mes jeans !

Les rendez-vous pris:
17 novembre : sage femme
22 décembre : 1ère écho officielle


Message déposé le 14.11.2015 à 16:19 - Commentaires (2)


Prise de sang du 30/10/15
Après le test de grossesse du 26 octobre, je suis allée faire une prise de sang le vendredi qui a suivi. J'avais eu un rendez vous chez ma sage femme en juin pour "préparer les essais", et une ordonnance m'attendait sagement dans mon sac.

Résultat (à 16 DPO): 664 UI

Pour mon premier à ce même stade j'étais à 416 UI

Cool, un super taux, super élevé!! Voilà de quoi me rassurer :)
Message déposé le 07.11.2015 à 07:53 - Commentaires (3)


La puce à l'oreille
Durant ce cycle productif, j’étais persuadée ne pas être enceinte, que ça n’avait pas marché. En fait, je m’attendais tellement à le sentir très tôt, à en être intimement convaincue, comme si le légendaire 6ème sens de la femme me murmurerait que c’était bon. Or, je n’ai rien ressenti du tout, wilou, que dalle. Je m’attendais à ce que des symptômes viennent se pointer en plein devant mon nez, là, flagrants. Et non, rien du tout.

Et puis et puis ! des évènements m’ont mis la puce à l’oreille. Quelques jours avant le test, ma poitrine commençait à me sembler plus dure, j’avais l’impression de reconnaitre les sensations de grossesse quand les conduits lactifères se développent et créent des masses granuleuses. J’ai commencé à levée une oreille, à me demander si… La suspicion augmentait avec les jours, et puis il s’est passé quelque chose qui a fini de me convaincre. La veille du test, mon premier a été dur avec moi, il a eu une grosse colère très difficile à canaliser, le calme est revenu mais ce fut long et épuisant. Alors, je l’ai posé sur mes genoux, nous étions face à face. Je lui demande de me dire avec des mots ce qui le contrarie. Là, il me montre avec ses deux index, mes seins. Il insiste, il appuie, il ne lâche pas l’affaire. J’étais estomaquée. Il finit en me montrant mon ventre et à l’attraper avec sa main. Je lui demande à nouveau qu’est ce qu’il veut dire, et il insiste encore, mes seins, et serre toujours mon ventre dans sa main. Il a compris, j’ai compris et j’ai compris qu’il avait compris.

Le lendemain, j’avais prévu de faire un test. Je pars du travail un peu plus tôt, je rentre chez moi, je tremble, j’ai peur, et, je savais que le test serait positif !

Je sais comme les enfants sont intuitifs, ils ont des sens que nous n’utilisons plus une fois adulte. J’en suis totalement convaincue. Alors, mon premier étant « hypersensible », je m’attendais à ce qu’il sache avant moi que j’étais enceinte. Ca n’a pas loupé. Alors bien sûr, il a senti la vie en moi, il a compris qu’il y avait quelque chose, mais évidemment il n’a pas clairement compris que « maman est enceinte et qu’un bébé grandit dans son ventre ». Il sera donc important de lui en parler rapidement pour éclaircir son ressenti !

Message déposé le 03.11.2015 à 18:00 - Commentaires (4)


Le batônnet qui donne le sourire
Un deuxième cycle depuis le début des essais, durant lequel je n'y crois pas du tout, convaincue que ça n'a pas fonctionné (alors que le cycle précédent j'y croyais dur comme fer!) sauf les 2 jours qui précèdent le test, des choses m'ont fait comprendre qu'il y avait quelque chose dans mon bidon, et me voilà, lundi 26 octobre, sortant du travail plus tôt pour avoir le temps de faire un test avant d'aller chercher mon premier.

Je rentre, je tremble, je le sens, ça va être positif!

Message déposé le 30.10.2015 à 18:27 - Commentaires (4)


Bonjour!
Un premier message, tout neuf, sur ce blog tout neuf!

Je suis déjà maman, et, mon homme et moi souhaitions donner un petit frère ou une petite soeur au premier.

Je ne suis pas inconnue par ici, ayant déjà fait un blog pour mon premier, mais, la plupart des copinautes ne sont déjà plus dans les parages!

Je suis là pour marquer noir sur blanc cette nouvelle aventure, et, échanger avec d'autres mamans et futures mamans!

A très vite!

Message déposé le 28.10.2015 à 08:55 - Commentaires (11)


<< Première page        << Page précédente        
 Livre d'Or

 Contact



Tous les messages
Grand frère à la maison
Nos non vacances
Le goûter d'anniversaire
12 mois . 1 an
. 1 .
Mariage et séparation
11 mois
Ses premiers pas
10 mois
Rendez-vous des 9 mois
9 mois
8 mois
Les pieds dans l'herbe
7 mois
Ca se déplace
3 semaines = 3 dents
Rendez-vous des 6 mois
6 mois
Fêtes de fin d'année
Rendez-vous des 5 mois
Diversification
5 mois
Entre frères
Rendez-vous des 4 mois
Et vous, le deuil?
J'te croquerais bien
4 mois
Rendez-vous des 3 mois
3 mois
Rendez-vous des 2 mois
Orpheline de toi
2 mois
Rendez-vous des 1 mois et ostéopathe
La vie, la mort
1 mois
Ses premiers jours
Séance photo naissance
- Frères -
Ta naissance, mon accouchement (2/2)
Ta naissance, mon accouchement (1/2)
Retour à la maison
Hospitalisation
Notre bébé est né
Rendez vous du 9ème mois
8 mois de grossesse
Séance photos grossesse
Rendez vous anesthésiste
Rendez vous du 8ème mois
Mon aîné, mon fils, ma révolution
7 mois de grossesse
3ème écho officielle: 7ème mois
Rendez vous du 7ème mois
Sophrologie durant la grossesse
Rendez vous du 6ème mois
6 mois de grossesse
Choisir ma maternité
5 mois de grossesse
2ème écho officielle: écho morphologique et rendez vous du 5ème mois
Cours d'haptonomie
4 mois de grossesse
Y a du mouvement là dedans
Rendez vous (au pluriel) du 4ème mois
3 mois de grossesse
1ère écho officielle 12SA
2 mois de grossesse
La peur au ventre
Les déclarations de grossesse
Rendez vous sage femme
1 mois de grossesse
Prise de sang du 30/10/15
La puce à l'oreille
Le batônnet qui donne le sourire
Bonjour!


Créez votre blog sur Blog-grossesse.com